Le ministre de l’intérieur en visite à Jijel : Soutien à la population affectée par les incendies

27/07/2023 mis à jour: 14:18
1514
Les citoyens n’ont pas raté l’occasion pour exprimer leurs soucis

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Brahim Merad, s’est rendu en fin d’après-midi de mardi 25 juillet dans la wilaya de Jijel, où il a visité les lieux affectés par les importants incendies survenus lundi 24 juillet, dans des localités de cinq communes, et ayant causé des dégâts importants.

Le ministre, accompagné du directeur général de la Protection civile, a eu un aperçu sur l’ampleur des dégâts dans la commune de Ziama Mansouria. Il a eu sur place une rencontre avec des représentants de la population des localités touchées par les incendies, en présence du wali, Ahmed Meguellati, et des autorités locales. 

Brahim Merad n’a pas manqué de saluer les efforts des services de la Protection civile et de la Conservation des forêts de la wilaya ainsi que toutes les parties qui ont contribué à l’extinction de feux, rendant au passage un hommage à la population de ces régions qui a prêté main-forte, par sa grande mobilisation, dans les interventions.

Il a rappelé que l’État prendra en charge tous les citoyens sinistrés à travers le travail des commissions multisectorielles installées dans chaque wilaya pour le recensement et l’évaluation des dégâts.

Pour rappel, la wilaya de Jijel a enregistré de nombreux foyers d’incendie dans dix endroits, situés dans les communes de Texenna, Jijel, Taher, Chahna et Ziama Mansouria. 

Cette dernière a connu les incendies les plus violents qui sont parvenus jusqu’aux habitations, ce qui a nécessité l’évacuation de dizaines de familles, alors que 125 personnes souffrant de début d’asphyxie ont été évacuées vers les structures de santé pour y recevoir les soins.

La forte mobilisation et l’intervention efficace de tous les services avec l’appui des habitants a évité à la wilaya des pertes humaines.

Parallèlement, une cellule de crise a été installée au niveau de la wilaya pour recevoir toutes les réclamations et les demandes d’informations de la part des citoyens, notamment en matière de déclaration des sinistres subis lors de ces incendies.

La commission installée devra commencer dans les prochains jours, après la réception de tous les dossiers de demande d’indemnisations.

Pour rappel, plusieurs quartiers ont été touchés par les incendies à Ziama Mansouria, où de nombreuses maisons ont subi des dégâts importants à cause des flammes, notamment à Boulekhmais, El Guitoune et la cité Amirouche. Alors que la vie commençait à reprendre normalement, mardi, les services de la Sonelgaz s’attelaient à rétablir l’alimentation en énergie électrique, en raison des dommages causés par le feu au réseau de distribution.

Au niveau local, un mouvement de solidarité a pris naissance, animé par des associations de quartiers et les comités des mosquées pour apporter toutes sortes d’aides aux familles sinistrées.       

Copyright 2024 . All Rights Reserved.