La sûreté de la wilaya dresse son bilan mensuel : Infractions routières et trafic de drogue en haut du tableau

15/12/2022 mis à jour: 07:50
1711

Dans le cadre de leurs missions diverses de préservation des biens et des personnes et de la lutte contre la criminalité, les services de police de la wilaya d’Alger ont dressé le bilan pour le mois de novembre dernier. Ainsi, malgré l’activité intense des services concernés, les chiffres communiqués montrent sans équivoque que le bilan enregistre une hausse. Les chiffres les plus marquants du mois écoulé sont ceux liés aux infractions routières, lesquels occupent le haut du tableau, suivis de la criminalité dans son volet ayant trait au trafic de drogue. Dans le détail, les différentes équipes et unités qui activent sur le terrain ont enregistré plus de 20.000 infractions routières. Concrètement, les différentes brigades de sécurité routière relevant du service de wilaya pour la sécurité publique et la sécurité routière ont enregistré 20 641 infractions, a précisé la même source. La plupart des contraventions étaient liées au non-port du casque de sécurité, à la non-présentation de documents ou encore à des manœuvres dangereuses. Les activités de la police urbaine et de la protection de l’environnement ne sont pas en reste, puisque durant la même période, les brigades de la Police générale et de la réglementation ont également enregistré 2779 opérations de contrôle des activités commerciales, à travers lesquelles 149 décisions de fermeture émises par les autorités compétentes ont été appliquées. Idem pour ce qui est de la criminalité en tous genres et la lutte contre le trafic de drogue, où les services de Sûreté de la wilaya d’Alger ont saisi des quantités importantes de comprimés psychotropes et de drogues tous types confondus. Selon le bilan détaillé, les services de Sûreté de la wilaya, représentés par la police judiciaire, «ont traité en novembre dernier diverses affaires liées à la vente illicite de drogues, de comprimés psychotropes et de drogues dures», ajoute le communiqué. «9 kg de cannabis, 49261 comprimés psychotropes, 1604.34 g de cocaïne, 35.33 g d’héroïne et 16 flacons d’une substance hallucinogène ont été saisis dans ce cadre», a-t-on précisé. Les services de la sûreté de la wilaya expliquent, dans le cadre de la sécurité des biens et des personnes dans les agglomérations urbaines, qu’ils «demeurent constamment au service des citoyens et répondent aux appels concernant les opérations qui ciblent les quartiers, car, ont-t-il expliqué, il est nécessaire de lutter contre le simple crime et tous les types de crimes sans répit». Et d’indiquer, à l’occasion, que la couverture sécuritaire avoisinait le taux de 95% dans les quartiers en milieu urbain. Dans la même optique, «nous tentons de faire notre travail dans le contexte d’une étude approfondie des phénomènes sociaux et criminels, en vue de concrétiser ce qui reste comme infrastructures et centres de police dans les différents quartiers», soulignent les services de ce corps de sécurité. Les numéros verts 15-48 et de secours 17, en sus de l’application «Allo Chorta», sont à la disposition des citoyens pour tout signalement, concluent-ils. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.