Jeux Méditerranéens d’Oran 2022 : La dernière ligne droite avant l’ouverture

15/06/2022 mis à jour: 06:22
3033
Photo : D. R.

L’enveloppe supplémentaire de 13 milliards de DA allouée pour la réussite de la 19e édition des JM confirme la volonté des autorités du pays de ne rien laisser au hasard.

Tous les indicateurs sont au vert pour la réussite de la 19e édition des Jeux méditerranéens à Oran. Les infrastructures sportives devant accueillir les compétitions officielles sont fin prêtes.

Hormis le complexe olympique de Belgaid nouvellement sorti de terre, et dont les travaux ont finalement pu être réalisés dans les délais après avoir rattrapé un retard, d’autres structures sportives ont été réhabilitées et sont également prêtes à accueillir les compétitions et c’est le cas de l’incontournable Palais des sports Hamou Boutlelis, dont les travaux ont touché, y compris les espaces attenants, mais aussi ceux du court de tennis des Palmiers ou alors du centre équestre qui abrite en ce moment, apprend-on, le dernier stage de l’équipe nationale d’équitation.

D’autres structures sportives de moindre importance ont également subi des aménagements et des réhabilitations  et c’est le cas  du stade «les Castors» qui sera réservé, apprend-on, aux entrainements des athlètes durant les joutes.

Dans le cadre du programme de promotion des JM, celui-ci a d’ailleurs abrité cette semaine un grand événement sportif, des courses réservées aux catégories des jeunes de moins de 16 ans, de moins de 15 ans et de la catégorie des 10-12 ans avec globalement plus de 300 participants.

D’autres structures sportives situées en dehors de l’agglomération oranaise ont également bénéficié de travaux d’aménagement ou d’embellissement comme c’est le cas à Arzew mais aussi à Sig, une localité située à une cinquantaine de kilomètres d’Oran, mais relevant de la wilaya de Mascara où des artistes ont été associés pour réaliser des fresques murales sur ce pôle sportif et sous le label des JM.

Les structures d’accueil sont également fin prêtes à commencer par le village méditerranéen d’une capacité de 2100 chambres devant accueillir les athlètes participants. Cette structure dotée de tous les équipements nécessaires devra également abriter de petits points de vente de produits artisanaux et traditionnels algériens qui seront proposés aux sportifs étrangers.

Le complexe touristique des Andalouses est mis à contribution car il devra abriter les délégations sportives impliquées dans les épreuves relevant du sport nautique telles que la voile. Toutes ces réalisations sont considérées comme un véritable acquis pour le sport national.

Le président du Comité olympique algérien, Abderrahmane Hamad,  qui s’est exprimé récemment à Oran a déjà exprimé sa satisfaction quant à la qualité des infrastructures sportives et a considéré que l’Etat algérien a mis tous les moyens pour réussir cette 19e édition.

Observateur avisé, il a considéré que l’Algérie a beaucoup de chances de décrocher des médailles dans les sports individuels tels que la boxe, l’athlétisme, la natation ou même la lutte. Les athlètes algériens devront néanmoins se surpasser face à des adversaires de très haut niveau technique qui viendront notamment de pays comme la France ou l’Italie, mais pas que.

L’ancien champion algérien s’est montré, par contre, moins enthousiaste en ce qui concerne les sports collectifs. La délégation algérienne devra rejoindre le village méditerranéen à partir du 22 juin, apprend-on également.

L’enveloppe supplémentaire de 13 milliards de DA allouée pour la réussite de la 19e édition des JM confirme la volonté des autorités du pays de ne rien laisser au hasard. Le commissaire des JM d’Oran a rappelé en début de semaine que la réception des équipements sportifs est en cours, y compris ceux liés au tir sportif.

On apprend également que les footballeurs participant aux JM devront être hébergés dans des hôtels haut-standing de la wilaya de Mostaganem. C’est dire que les JM concernent tout le pays, la ville d’Oran devant par ailleurs accueillir un nombre important de manifestations culturelles représentatives de la culture nationale durant les Jeux. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.