Incendies dans la wilaya de Jijel : Sept régions touchées

21/10/2023 mis à jour: 01:16
1048
Une commission sera installée pour recenser les dégâts

Le wali de Jijel, Ahmed Meguellati, s’est rendu tôt dans la matinée d’hier vendredi, dans les régions affectées par des incendies de forêt, qui se sont déclarés dans la journée de mercredi 18 octobre, et dont les opérations d’extinction des derniers foyers se poursuivaient, hier, après la maitrise de la plupart d’entre eux grâce à la mobilisation d’importants moyens des services de la Protection civile et de la Conservation des forêts, avec des renforts venus des wilayas de Mila et de Constantine. 

Le premier responsable de la wilaya s’est enquis lui-même des opérations d’extinction en application du plan de secours de la wilaya, en allant à la rencontre de la population pour la rassurer sur le recensement des dégâts en vue des indemnisations, après l’extinction totale de tous les incendies. Selon le site officiel de la wilaya de Jijel, aucune perte humaine n’a été enregistrée, mis à part des dégâts matériels, alors que toutes les mesures ont été prises pour éviter la propagation des flammes vers les habitations, avec l’évacuation des citoyens menacés vers des lieux surs.

 Hier, et selon un bilan des services de la Protection civile diffusé vers 14h, sur les sept incendies de forets signalés depuis mercredi 18 octobre, quatre ont été complètement maîtrisés. Il s’agit des incendies des forêts de Boulaaba, commune d’Ouled Yahia Khedrouche, ceux de Mechat et Boukhedache, commune d’El Milia, et celui de la forêt d’Aghadou, dans la commune de Selma Benziada.
 

Des opérations étaient en cours dans les forêts de Lehmara, commune de Texenna, Lemchaki, commune de Selma Benziada et mechta Oudjana dans la commune qui porte le même nom. Pour rappel, la wilaya de Jijel a connu depuis le début de l’été une série noire d’incendies qui reviennent à chaque fois dans cette région comptant parmi les plus boisées du pays. Les plus violents sont survenus dans la journée du lundi 24 juillet dernier dans cinq communes, ayant causé d’importants dégâts dans les biens immobiliers, mais aussi dans ce qui concerne les activités d’élevage, d’agriculture et du couvert végétal, notamment à Ziama Manouria à l’extrême ouest de la wilaya. 

La lutte contre les incendies a vu la population locale se mobiliser jour et nuit pour prêter main-forte aux pompiers et aux équipes de la Conservation des forêts. Nous avons appris, hier, qu’une commission est à pied d’oeuvre pour enquêter sur les causes de ces incendies.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.