Impactés par des inquiétudes sur l’offre : Les prix du pétrole repartent à la hausse

23/09/2023 mis à jour: 02:04
963

Les prix du pétrole ont augmenté, hier, impactés par les craintes d’un resserrement de l’offre mondiale, suite à la décision inattendue de la Russie d’interdire les exportations de diesel et d’essence, et la réduction de la production pétrolière de l’Arabie Saoudite, au plus bas depuis deux ans.

La Russie a temporairement interdit les exportations d’essence et de diesel vers tous les pays, en dehors d’un cercle de quatre pays, avec effet immédiat, afin de stabiliser le marché intérieur des carburants, a annoncé jeudi dernier le gouvernement russe. La mesure vise à stabiliser les prix sur le marché intérieur en contribuant à accroître l’offre, a indiqué le ministère russe de l’Energie, ajoutant qu’elle contribuerait également à mettre un terme aux exportations grises.

Dans ce contexte, les contrats à terme sur le Brent ont grimpé à 93,76 dollars le baril en cours de cotation hier, tandis que les contrats à terme sur le brut américain West Texas Intermediate (WTI) se hissaient largement au-dessus de 90 dollars le baril.

Les prix sont soutenus depuis quelques semaines par la nette réduction de la production pétrolière saoudienne, qui a atteint son plus bas niveau depuis deux ans, à 9 millions de b/j, un niveau qu’elle prévoit de maintenir jusqu’à la fin de 2023, a indiqué S&P, un rapport de Global Commodity Insights.

Pour sa part, la Russie s’est engagée, le 5 septembre 2023, à réduire son approvisionnement de 300 000 b/j jusqu’à la fin de 2023. Suite à cette annonce, l’Arabie Saoudite a annoncé qu’elle prolongerait sa réduction volontaire de 1 million de b/j de produits pétroliers sur la même période.

Les deux indices de référence avaient gagné plus de 10% au cours de ces dernières semaines, dans un contexte d’inquiétudes concernant le resserrement de l’offre mondiale, alors que l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés (OPEP+) maintiennent leurs réductions de production. Une réunion ministérielle de l’OPEP+ est prévue le 26 novembre. L’Alliance prévoit également des réunions extraordinaires si nécessaire. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.