Il appelle à la plus grande vigilance : Le FFS dénonce les «semeurs de la haine»

23/04/2022 mis à jour: 03:32
1316
Siège national du FFS à Alger / Photo : Souhil B. El Watan

Le Front des forces socialistes (FFS) a appelé à une «plus grande vigilance» dans ce contexte particulier que traverse le pays, marqué par des «manœuvres sournoises» visant à semer la haine et la division entre les enfants du peuple. 

Dans une déclaration rendue publique à l’occasion du double anniversaire du Printemps berbère et du Printemps noir, le plus vieux parti de l’opposition a alerté sur la montée inquiétante de l’extrémisme religieux, en faisant allusion à l’affaire de l’imam de M’chedallah, qui s’est violemment attaqué à la population locale à cause d’un gala organisé sur l’unique place publique de la ville, qui donne sur la mosquée. 

«La commémoration de ce double anniversaire coïncide malheureusement cette année avec une fermeture sans précédent du champ des libertés individuelles et collectives d’une part et avec de nouvelles tentatives d’attiser la discorde et des manœuvres sournoises pour semer la haine et la division dans les rangs d’un même peuple», a dénoncé le parti du défunt Hocine Aït Ahmed. 

«Alors que nous sommes au plus fort du mois de Ramadan, mois de la Rahma où doivent régner la tolérance et la réconciliation, nous nous trouvons face à certains cercles qui s’efforcent sournoisement de raviver des débats stériles au contenu inutile mais aux fins dangereuses», lit-on dans la déclaration signée par le Premier secrétaire du parti, Youcef Aouchiche. 

Pour le FFS, «ces conspirations, fondées sur l’instrumentalisation des sensibilités populaires et la manipulation des fibres de la division, visent à porter atteinte aux constantes nationales, à l’unité de la nation et à sa cohésion»

Il s’est ainsi interrogé sur «le choix du contexte et le timing pour répandre de telles toxines dans la société». 

«Qui sont derrière ces tentatives ? Pour quels objectifs et à quels desseins ?» s’est encore demandé le FFS, «le devoir national impose aujourd’hui, plus que jamais, la plus grande vigilance et de ne pas se laisser entraîner derrière ces promoteurs du chaos et de la division». 

«Participer avec ou se ranger derrière ces marchands aventuriers qui font appel aux constantes nationales en jouant sur les fibres émotionnelles intenses et sensibles qui leur sont associées pour espérer des acquis politiciens mesquins où des buzz médiatiques insensés, c’est faire le lit de l’extrémisme, si ce n’est l’extrémisme lui-même», a averti ce parti, qui rappelle que «le pays est confronté à des défis immenses et fait face à un environnement régional et international des plus périlleux, caractérisé par une recomposition violente de l’ordre mondiale, où seuls les Etats et les sociétés fortes sauront éviter les dangers». 

Le FFS a appelé à faire barrage à «tous ceux qui alimentent les sources de l’extrémisme et de la division dans la société, quelle que soit leur appartenance et quelle que soit leur idéologie». 

Copyright 2023 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer