Il a été lancé hier en première mondiale : L’Opel Frontera se dévoile au monde

15/05/2024 mis à jour: 23:15
782
Photo : D. R.

La marque automobile Opel lance en première mondiale son nouveau véhicule SUV le Frontera. L’événement a été organisé, hier, dans la ville d’Istanbul, en Turquie, en présence du patron (CEO) d’Opel Florian Huettl, en compagnie de son staff dirigeant, durant lequel le nouveau venu de la marque à l’éclair a été dévoilé aux représentants des médias spécialisés venus de plusieurs pays, notamment d’Algérie.

Le SUV, qui vient remplacer l’ancien Crossland en fin de vie, vient s’ajouter au portefeuille de la marque allemande et s’intercaler, désormais, entre le petit crossover Mokka et le Grandland. Ce nouveau-né de la marque vient en précurseur dévoiler les nouveaux codes stylistiques de la marque qui annonceront les futurs modèles de la marque. Le nouveau SUV n’est pas né d’un néant puisqu’il revient pour ressusciter le patronyme de l’ancien baroudeur de la marque qui a eu un long parcours jalonné de succès et qui durera 13 ans (1991-2004), avant de disparaître du catalogue d’Opel.

C’est sur cette optique que les dirigeants de la firme ont choisi de titiller la fibre nostalgique des amoureux de la marque. Signe de la reconquête, le Frontera ambitionne de brasser large et vise plusieurs marchés mondiaux. Un choix de rupture totale audacieux, certes, mais qui vaut le détour dans un paysage automobile mondial en pleine mutation, orienté vers l’électrification et l’efficience de l’énergie.

Oui, car le Frontera tranche définitivement avec son prédécesseur où il ne garde que le patronyme. Le véhicule, basé sur la nouvelle plateforme du groupe Stellantis STLA, se veut un SUV à la taille de ses cousins du groupe Stellantis, à savoir la Peugeot 2008 et le prochain C3 Air cross avec lesquels ils se partagent le châssis modulable.

Esthétiquement, le SUV présente un design audacieux, robuste et moderne. La grande nouveauté est l’adoption du nouveau badge inspiré du concept Vizor, flanqué en noir laqué sur la calendre, lequel sera généralisé sur les prochains modèles de la marque.

Il allie parfaitement entre robustesse et polyvalence sans pour autant compromettre le confort et l’espace à bord. La marque allemande a annoncé que le nouveau Frontera sera disponible avec deux types de motorisation : une version hybride avec une technologie de 48 volts, équipée d’un moteur turbo essence de 1,2 litre développant 100 ch, spécifiquement conçu pour une utilisation hybride, combiné à un moteur électrique de 28 ch et une transmission à double embrayage à six vitesses électrifiée. La puissance est transmise exclusivement aux roues avant.

Variante électrique

Hormis des versions hybrides, le Frontera propose une variante entièrement électrique inédite, dont la marque n’a pas révélé de détails, mais promet une autonomie de plus de 300 km pour la version de base et d’environ 400 km pour la variante à «longue portée».

«Cette année, nous célébrons 125 ans de production automobile chez Opel. 125 ans au cours desquels nous avons toujours progressé, offrant aux clients une mobilité innovante et pratique. Le nouveau Opel Frontera fait une déclaration particulièrement forte à cet égard : hautement flexible, spacieux et électrifié, notre nouveau SUV conquerra de nouveaux groupes de clients.

Aujourd’hui, nous avons décidé de lancer le Frontera d’ici, car la part de la Turquie dans le succès obtenu à l’échelle mondiale est assez importante. Opel Turquie s’est hissé à la 5e place sur les marchés Opel et a franchi une étape importante conformément à la devise ''Top 5 dans tous les domaines''», a souligné Florian Huettl, P-DG d’Opel, lors de la présentation mondiale publique du nouveau Frontera.

Ce dernier séduira à la fois les clients et les familles ayant un style de vie actif, offrant un haut niveau d’espace de vie et de polyvalence. De plus, le nouveau modèle SUV, qui se démarquera par ses prix attractifs, poursuivra la tradition d’Opel consistant à offrir une mobilité accessible à un large éventail de clients. Il sera produit dans l’usine de Slovaquie et de la Turquie et sera proposé en prix de départ à 24 000 euros, dans sa version hybride, et à 29 000 euros en version 100% électrique et sera disponible prochainement en Algérie.  

 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.