Forêts ravagées par les incendies à El Tarf : Mise en place d’un vaste plan de régénération

27/11/2023 mis à jour: 12:04
1690
Avec 167 311 hectares, le couvert végétal représente environ 57% de la superficie de la wilaya

Lancée au cours du mois d’octobre, une importante opération de reboisement des espaces forestiers ravagés par les incendies dans la wilaya d’El Tarf connaît une forte mobilisation, sous l’égide des autorités de la wilaya, et la supervision des services de la Conservation des forêts. 

Ce plan qui vise à la régénération progressive de ces espaces a été réparti sur plusieurs campagnes et actions de reboisement, avec pour objectif principal pour cette année, la mise en terre de 500 000 plants. Selon Abdelaziz Belahdji, conservateur de forêts de la wilaya d’El Tarf, cité par l’APS, «le processus de reboisement pour la saison 2023-2024 permettra de réhabiliter plus de 500 hectares dans les zones forestières les plus touchées par les incendies de forêt, en plus d’un programme parallèle de volontariat devant inclure 24 communes de la wilaya». Parmi les types d’arbres retenus, on citera le cyprès, le chêne-liège, le chêne vert, le pin d’Alep, le saule, l’olivier et le caroubier. 

Plusieurs associations de protection de l’environnement, ainsi que les citoyens amoureux de la nature ont été appelés à apporter leur contribution pour la réussite de ce programme, en participant au reboisement, mais aussi à l’entretien des pousses nouvellement plantées pour les préserver durant les étapes de leur croissance. Des journées de formation sur les techniques de plantation et d’entretien des arbustes ont été animées par des spécialistes de l’Institut national de recherche forestière d’Alger, afin d’assurer la réussite de cette opération qui se poursuivra jusqu’à la fin du mois de mars 2024. 

Cette action survient au moment où la wilaya d’El Tarf, connue pour être l’une des régions les plus boisées d’Algérie, avec 167 311 ha, ce qui représente environ 57% de la superficie totale de la wilaya, garde encore les séquelles des incendies ravageurs qui sont venus à bout de milliers d’hectares de couvert forestier. Rien que pour l’année 2022, les pertes ont été estimées à près de 6000 hectares.
 

Le syndrome du 17 août 2022

Cette année restera gravée dans la mémoire de la population et des visiteurs qui y passaient leurs vacances. Des incendies d’une grande ampleur ont frappé la région causant d’énormes dégâts et des pertes humaines. Un bilan sinistre de 36 morts et 5670 hectares de couvert végétal, dont 1164 hectares de forêt, a été enregistré, en quelques jours dans 13 communes.

 Parmi les 36 personnes décédées, 28 ont été retrouvées calcinées, alors que 8 autres avaient succombé à leurs brûlures dans les hôpitaux, au moment où 173 personnes blessées ont été admises dans les structures hospitalières. Pour ne pas revivre le drame de 2022, la wilaya d’El Tarf a pris ses devants. Les autorités avaient pris en 2023 une série de mesures, dont l’installation d’une commission de wilaya chargée de la mise en place et le suivi d’un plan anti-incendie. Des manœuvres et des simulations ont été organisées par la Protection civile, alors que des campagnes de sensibilisation ont été menées auprès de la population et des estivants. 

L’intervention rapide lors des incendies de la commune de Berrihane au mois de juillet dernier a montré l’efficacité de ce plan resté en service jusqu’à la fin de la saison estivale. La vigilance était de mise, tout en veillant à assurer les meilleures conditions pour les visiteurs qui viennent passer leurs vacances dans cette wilaya à la nature magnifique.

 Toutefois, plusieurs incendies sont survenus durant les mois de juillet et d’août dans les forêts de la commune de Berrihane, ce qui a nécessité l’évacuation du parc de Brabtia et les plages environnantes, mais aussi dans les régions d’Aïn El Assel, Medjaz El Karroussa, près du village d’El Matrouha, Meghila et au douar Remadnia dans la commune de Asfour. Tous ces incendies pour lesquels des moyens importants ont été mobilisés ont été maîtrisés évitant la catastrophe.      

Copyright 2024 . All Rights Reserved.