Fondation culturelle Ahmed et Rabah Asselah : Trois artistes exposent leurs œuvres

10/01/2024 mis à jour: 08:35
1270
exposition d'un trio d'artistes à la Fondation Asselah

Depuis le 6 janvier, l’espace de la Fondation culturelle Ahmed et Rabah-Asselah abrite une exposition collective picturale intitulée Souvenirs et patrimoine, d’une trentaine de tableaux des peintres Waheb Khaled Khodja, Samir Khalfallah et Yacine Nouar. 

Les toiles de ces artistes, venus de la ville de Guelma, déclinent des œuvres captivantes et chargées de sensibilité, oscillant entre le figuratif et le genre artistique qu’incarnent les éléments inanimés ou la nature morte. Les visiteurs auront ainsi l’occasion, et ce, jusqu’au 27 janvier d’apprécier les réalisations du plasticien Waheb Khaled Khodja, qui tire son inspiration de la mer avec ses flots déchaînés et le tangage des navires dans une palette marine.

 Samir Khalfallah, membre des associations Bassamette et Tadjdid et de l’Union nationale des arts culturels de Guelma a choisi, lui, d’accrocher sur les cimaises de l’espace des tableaux qui arborent des scènes de vie et des fresques qui mettent en avant le patrimoine local de sa région. 

Le coup de pinceau de ses toiles, qui empruntent au réalisme, est magistralement exécuté. Quant à l’artiste Yacine Nouar, il propose au visiteur une série de portraits réalisés au stylo sur un aplat blanc. 
 

Le trait qu’il laisse filer sur ses subjectiles nous renseigne sur les douleurs enfouies dans les replis profonds de nos aïeux. En plus clair, une expression picturale qui, si besoin est, relate à la postérité les épreuves endurées par nos ancêtres.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.