Feux de forêt : Des incendies déclarés dans cinq communes

25/07/2023 mis à jour: 19:24
1146

Des feux de forêt se sont déclarés dans la journée d’hier dans cinq communes de la wilaya de Jijel. Selon un communiqué publié sur le site officiel de la Conservation des forêts de la wilaya, le premier a eu lieu à la forêt de Metlatine, secteur de Beni Foughal, dans la daira de Texenna. 

L’intervention rapide des services des forêts et ceux de la Protection civile a permis de maîtriser l’incendie dans la matinée d’hier lundi. C’est le même constat pour le feu qui s’est déclaré à mechta Seflatou dans la même daira de Taxenna. 

Selon les mêmes services, des colonnes mobiles ont été dépêchées pour circonscrire le feu qui s’est propagé à mechta Ouled Bouzid dans la commune de Chahna. 

Hier matin, on apprend que deux autres incendies ont été signalés  dans la région de Toualbia Mezghitane (commune de Jijel) et dans la région de Demina (commune de Taher). 

Des incendies qui ont été également maîtrisés. Mais l’incendie la plus important a été celui survenu dans la commune de Ziama Mansouria où les flammes ont touché les régions de Boulekhmais, El Guitoune, pour se propager vers la cité Tercha et Tadernout, atteignant même les habitations, selon les témoignages des riverains sur les réseaux sociaux. Présent hier matin sur les lieux, le wali de Jijel, Ahmed Meguellati, accompagné des autorités sécuritaires et militaires, supervisait les interventions en présence des directeurs de la Protection civile, de la Conservation des forêts, du chef daira et du P/APC de Ziama Mansouria. 

L’importance des incendies a nécessité la mobilisation d’importants moyens, dont ceux de la Protection civile, la Conservation des forêts, les travaux publics, les ressources en eau, l’urbanisme, les équipements publics ainsi que l’office de l’assainissement et l’Algérienne des eaux. Alors que l’on n’a pas enregistré des victimes, des cas d’asphyxie ont été recensés parmi des enfants et des personnes âgées qui ont été secourus sur place avant leur déplacement vers les établissements de santé. Par mesure de sécurité, il a été décidé d’évacuer des habitants des régions de Boulekhmaïs, Tarche, Boublaten, Azirou et la Sas, dans la commune de Ziama Mansouria. 

Dans l’après-midi d’hier, les opérations d’extinction des feux se poursuivaient encore dans des conditions climatiques très difficiles marquées par une forte canicule et des vents. Le bilan des dégâts enregistrés sur le couvert végétal dans les cinq communes sera établi par les services concernés dès la fin des opérations.   

Copyright 2024 . All Rights Reserved.