Festival de l’Inchad de Biskra : 1re place pour la troupe El Mountada pour la culture et les arts de Biskra

10/04/2023 mis à jour: 16:28
APS
660
La troupe El Mountada - Photo : D. R.

La troupe El Mountada pour la culture et les arts de la wilaya de Biskra a remporté la première place à la 7e édition du Festival culturel local de l’Inchad clôturée vendredi à Guelma.

En remportant la première place à la 7e édition du Festival culturel local de l’inchad, la troupe El Mountada de la wilaya de Biskra réserve ainsi sa participation au Festival international de l’Inchad à Constantine, dans son édition pour 2023, a indiqué le représentant du jury, l’artiste Abderrahmane Gamat à la cérémonie de clôture.

Quant à la deuxième place de cette manifestation culturelle, organisée à la maison de la culture Abdelmadjid Chafiî, du 4 au 7 avril, elle est revenue à la troupe Bachayir de l’Inchad de Barika (Batna), alors que la troisième place a été remportée par la chorale de la troupe Adjiyal Takafiya de la wilaya de Constantine, a ajouté M. Gamat.

La troupe Habib Arrahmène de Guelma a décroché le prix d’encouragement du jury, alors que le prix de la meilleure voix individuelle a été octroyé à l’artiste Taki Eddine Hanchour de la troupe de la wilaya de Biskra.

La cérémonie de clôture de cette édition a été marquée par la présentation d’un spectacle de chants divers de l’Inchad dont Mawlana Ya Alima El Asrar, Tal Chawki et Mawlana Salli Wa Sallim interprétés par le mounchid Abderrahmane Bouhbila, qui a subjugué les familles présentes à la salle de la maison de la culture.

Le secrétaire général de la wilaya de Guelma, Mustapha Dahou, qui supervisait la cérémonie de clôture, a indiqué que la chanson engagée est issue du patrimoine et de l’originalité de la société algérienne et représente également une expression sincère sur les valeurs de la nation algérienne, son histoire et ses gloires à travers notamment son appui aux causes justes, à leur tête la cause palestinienne.

Le mounchid international syrien, Mohamed Abou Ratab, a surpris le public du Festival par un message vocal via le téléphone du mounchid Abderrahmane Bouhbila, à travers lequel (le message) il a salué le peuple algérien et les habitants de la wilaya de Guelma.

Le commissaire du Festival, Amar Aziz, a rappelé, dans une déclaration à l’APS en marge de la clôture officielle de cette manifestation organisée sous la supervision du ministère de la Culture et des Arts, que l’édition a été marquée par la participation de 12 troupes représentant les wilayas de Constantine, Sétif, Biskra, Mila, Batna, Tébessa et Guelma.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.