«Esprit brillant», «homme sage et clairvoyant», «un grand diplomate»... pluie d’hommages rendus à Kissinger à travers le monde

30/11/2023 mis à jour: 08:02
2082
L'ex-secrétaire d'Etat américain Henry Kissinger

Le décès survenu le mercredi 29 novembre de l’ancien chef de la diplomatie américaine Henry Kissinger a provoqué une profonde émotion, et de nombreux hommages lui ont été rendus par divers chefs d’État à travers le monde.

George W. Bush a exprimé ses regrets face à la perte de « l'une des voix les plus fiables et les plus originales en matière d'affaires étrangères ». L'ancien président américain a salué la vie de Kissinger, soulignant son évasion des nazis dans sa jeunesse en tant que jeune garçon issu d'une famille juive, et son engagement dans l'armée américaine contre eux. Bush a exprimé sa gratitude pour les services, les conseils et surtout l'amitié de Kissinger, soulignant sa sagesse, son charme et son humour.

Vladimir Poutine a qualifié Kissinger de «sage et clairvoyant» dans ses condoléances à la veuve de l'ancien secrétaire d'État américain. Le président russe a rappelé l'association étroite du nom de Kissinger à une politique pragmatique qui a conduit à une détente des tensions internationales et à des accords cruciaux américano-soviétiques, contribuant ainsi au renforcement de la sécurité mondiale.

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kouleba, a souligné que l'«héritage intellectuel» de Kissinger continuerait d'influencer la diplomatie et l'ordre mondial même après sa disparition à l'âge de 100 ans.

Le ministère chinois des Affaires étrangères a salué les «contributions historiques» de Kissinger aux relations sino-américaines, soulignant son rôle en tant qu'«ami du peuple chinois». Le président chinois Xi Jinping a envoyé ses condoléances à Joe Biden, saluant l'importance que Kissinger attachait aux relations sino-américaines pour la paix et la prospérité mondiale.

Emmanuel Macron a qualifié Kissinger de «géant de l'Histoire» dans un message sur les réseaux sociaux, soulignant son influence durable sur son époque et le monde. David Cameron a salué un «grand homme d'État» dont la sagesse et la réflexion brillaient même à l'âge de 100 ans. Charles Michel a regretté la perte d'un «esprit brillant» qui a façonné les événements importants du siècle.

Fumio Kishida, Premier ministre japonais, a souligné la contribution de Kissinger à la paix et à la stabilité régionales, notamment dans la normalisation des relations sino-américaines. Le chancelier allemand Olaf Scholz a exprimé sa tristesse face à la perte d'un «grand diplomate» qui a profondément marqué la politique étrangère américaine et maintenu des liens étroits avec l'Allemagne.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.