ES Sétif : L’Entente au pied du podium…

23/01/2022 mis à jour: 23:57
747
Grande joie des Sétifiens après leur septième victoire de la saison / Photo : D. R.

Confronté à une montagne de problèmes administratifs, financiers et sanitaires, le onze sétifien a réussi à surmonter le piège du RCA. Comme à l’accoutumée, les Sétifiens n’ont pas fait le match référence etb engrangent tout de même de nouveaux et précieux points, collent au peloton de tête, s’installent au pied du podium à un point du MCA et de la JSS et à quatre longueurs du leader, le CRB, qui a le vent en poupe hors de ses bases.

Se présentant sans de nombreux cadres (Karaoui et Belkaroui suspendus, Ferhani, Laribi et Hachoud blessés, Debbari et Benayad Covid), les Ententistes récoltent leur 10e point en quatre sorties, collectionnent en revanche les pales copies et les ratages devant les bois adverses.

Les choix tactiques de Nabil Kouki trouvant une fois de plus la «parade» de titulariser des joueurs n’ayant pas le volume d’entraînement nécessaire, en rajoute une couche, accentue les difficultés de l’équipe et la déprime du public sétifien pas dupe.

Titularisé face au NAHD, le gardien Ferahi qui n’a pas démérité ce jour-là, se retrouve sur le banc. Il est contraint de céder sa place à Bouhalfaya terrassé par le satané virus des jours durant. Incertain, Djabou qui n’a plus 20 ans est titularisé.

Des douleurs à la cuisse obligent l’ex-joueur du Club Africain à quitter le terrain. Et ce, juste après l’ouverture du score (26’) par Ziti marquant de fort belle manière sa première titularisation de la saison. Profitant d’une autre bévue des défenseurs du RCA, le jeune Bekrar (45’+2’) corse l’addition et permet à son équipe de boucler un bien terne premier round avec une avance confortable.

Au lieu de mettre à profit un tel ascendant et se faire plaisir, les partenaires de Daghmoum reprennent les mêmes reflexes, n’améliorent ni le contenu ni l’efficacité devant les bois adverses. L’inattention de la défense composée cette fois-ci de Ziti (axial), Ali Larbi, Brahimi et Nemdil, prenant la place des Belkaroui, Laribi, Ferhani, est à l’origine du but encaissé (50’).

Courtisé par les Glasgow Rangers et la formation suisse de Lugano où évolue Amoura, le polyvalent et meilleur buteur de l’équipe, le jeune Kendouci, plie le match (67’) en inscrivant à l’occasion son 4e but de la saison. Poursuivant sa politique des changements en vrac, le coach ententiste incorpore (77’) en même temps Benbelaïd (Daghmoum), Fellahi (Djahnit) et Motrani (Bekrar) rate une autre deuxième mi-temps.

Cela étant, l’Aigle noir ne rassurant toujours pas ses fans aura fort à faire en cette fin de mois. Avant d’accueillir l’USBikra, samedi prochain, les Sétifiens se déplaceront ce mardi à Béchar où la JSS n’est pas facile à jouer. Revigorés par l’éclatant succès de Médéa, les gars du Sud ne vont pas faire de cadeau aux Sétifiens pas certains de se présenter avec un effectif au complet…

Copyright 2024 . All Rights Reserved.