Effondrement au marché Boumezzou de Constantine : Un drame évité de justesse

27/04/2023 mis à jour: 07:58
1459

Un drame a été évité de justesse, hier, vers midi, quand le parapet de la terrasse du marché Boumezzou situé à la place du 1er Novembre au centre-ville de Constantine s’est effondré sur une longueur de plus de 20 mètres. 

La chute a causé des dommages importants à quatre véhicules stationnés sur le parking à proximité du quai du marché, dont une Duster, une Renault Mégane, ancien modèle, Une Renault 9 et une Peugeot 308. L’incident, qui a provoqué une grande panique, s’est produit non loin de l’un des accès du marché, où une foule nombreuse parmi les vendeurs et les citoyens était présente. 

Ce qui aurait pu causer une véritable catastrophe. Heureusement, il n’y avait pas de victime, hormis des dégâts matériels. Juste après les agents de la commune de Constantine ont commencé à faire sortir les citoyens, afin d’éviter d’éventuels effondrements et des dégâts irréparables. «C’était vers 11h45 exactement, lorsque j’ai entendu un grand bruit. Vu l’état dégradé des lieux, j’ai vite compris qu’il s’agit d’un effondrement et j’avais peur que cela se soit produit à l’intérieur du marché», a déclaré un commerçant, qui a affirmé avoir échappé à une mort certaine. Cet effondrement a mis à nu le laisser-aller des autorités locales, à leur tête la commune de Constantine et surtout les conséquences qui peuvent survenir suite à un tel état de dégradation. 

Ce marché couvert est le plus ancien de la ville. Sa construction remonte aux années 1930. Il devait bénéficier d’une opération de réhabilitation en 2014, mais elle n’aura jamais lieu. Contacté par El Watan, au sujet d’une éventuelle fermeture du marché Boumezzou, le P/APC de Constantine, Charaf Bensari, a refusé de se prononcer avant d’avoir le rapport des services du contrôle technique des constructions (CTC). «Actuellement, je suis en réunion avec les commerçants afin de tirer une conclusion à la fin et je ne peux rien avancer avant le rapport du CTC», a-t-il déclaré. Au moment où nous mettions sous presse, le maire était toujours en réunion avec les commerçants du marché.
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.