Des médiateurs omanais au Yémen pour tenter d’obtenir une trêve

10/04/2023 mis à jour: 22:20
533

Des médiateurs omanais sont arrivés à Sanaa pour discuter avec les rebelles houthis d’une trêve au Yémen avec l’Arabie Saoudite, qui soutient le gouvernement yéménite, a indiqué une source aéroportuaire.

Les Houthis, mouvement proche de l’Iran, ont pris le contrôle de la capitale yéménite il y a plus de huit ans, déclenchant un conflit avec le gouvernement, soutenu par une coalition militaire dirigée par l’Arabie saoudienne voisine.

Le récent rapprochement entre les deux grands rivaux régionaux, l’Iran chiite et l’Arabie Saoudite sunnite, a alimenté l’espoir d’un apaisement au Moyen-Orient, en particulier au Yémen, pays le pauvre de la péninsule arabique qui subit l’une des pires crises humanitaires au monde.

«Une délégation omanaise est arrivée à Sanaa pour s’entretenir avec les dirigeants des Houthis de la trêve et du processus de paix», a déclaré à l’AFP une source à l’aéroport de la capitale, qui a requis l’anonymat n’étant pas autorisée à parler à la presse.

Selon cette source, les médiateurs sont accompagnés de Mohammed Abdelsalam, négociateur en chef des rebelles, qui vit à Mascate. Le sultanat d’Oman joue depuis des années un rôle de médiateur incontournable dans le Golfe.

Mohammed Abdelsalam a confirmé sur Twitter son arrivée à Sanaa avec la délégation omanaise, sans plus de détails. Les chefs de la diplomatie d’Iran et d’Arabie saoudite ont convenu jeudi à Pékin de travailler ensemble à «la sécurité, la stabilité et la prospérité» au Moyen-Orient, moins d’un mois après un accord surprise pour normaliser leurs relations.  

Copyright 2024 . All Rights Reserved.