Des incendies menacent des habitations dans plusieurs localités : Mobilisation des moyens aériens à Tizi Ouzou

18/09/2023 mis à jour: 12:31
1460
Photo : D. R.

La direction de la Protection civile a sollicité  les  colonnes mobiles de l’Unité nationale d’intervention de Dar El Beïda et celles des directions de Boumerdès et de Blida.

Des incendies ont été signalés, durant la nuit de samedi à dimanche, dans la wilaya de Tizi Ouzou où des familles ont été évacuées, car leurs habitations  étaient  menacées par les flammes. La daïra d’Iferhounene, à 55 kilomètres au sud-est de la wilaya de Tizi Ouzou, a été la plus touchée par les derniers feux de forêt qui ont également ravagé d’importantes superficies de broussaille et de couvert végétal dans les communes d’Iflissen, Mizrana, Aïn El Hammam, Abi Youcef et Maâtkas.

Les sapeurs-pompiers, aidés par des citoyens, les forestiers et les agents communaux, n’ont pas connu de répit durant toute la nuit. «La situation est très préoccupante à Iferhounene. Les feux ont presque encerclé les villages, progressant à grande vitesse vers les maisons. La majorité des habitants ont été évacués vers les villages voisins.

Les éléments de la Protection civile sont mobilisés, tenant, avec les moyens disponibles, de maîtriser les foyers d’incendies. Les renforts sont plus que jamais nécessaires», a lancé, sur les réseaux sociaux, un habitant de la région. Un autre précise que les opérations d’extinction se déroulent dans des conditions météorologiques très difficiles, en raison des vents forts.

«Un grand incendie, qui s’est déclenché aux environs d'une heure du matin. avait commencé à ravager la forêt d’Ath Arvi, avant de se propager vers d’autres villages de la commune», ajoute-t-il, tout en nous précisant que les habitants de la région se sont rapidement mobilisés pour prêter main forte aux éléments de la Protection civile qui ont péniblement fait face  aux flammes d’une forte intensité.

Durant toute la nuit, c’était la lutte pour éteindre tous les incendies. Il a fallu l’intervention, le lendemain, des moyens aériens pour maîtriser les feux de forêt. «L’incendie a été maîtrisé, hamdoullah, il reste encore un foyer d'incendie entre les villages Tikilsa et  Aït Ali Ouyahia. Les habitants ont été évacués loin du  danger. Le vent a fait propager les flammes», a-t-il affirmé.

Dans ce genre de situation, la solidarité est toujours de mise. Des volontaires se sont déplacés de tous les villages de la région pour parvenir à l’extinction des incendies. Dans la daïra de Tigzirt, à Tlata, une localité chevauchant Tifra, quelques villages des communes d’Iflissen et de Boudjima, un important incendie  s’est déclaré dans la nuit de samedi à dimanche, ravageant un import couvert végétal.

Azra, qui a été sacré village le plus propre de la wilaya de Tizi Ouzou, a failli être dévasté par les  flammes.  Heureusement que des opérations de désherbage ont été menées à une certaine distance des habitations. Il faut noter que des campagnes de sensibilisation ont été maintes fois organisées, afin d’inciter les citoyens aux actions de nettoyage régulières des alentours de leurs habitations.

L’incendie de Tlata n’a été maîtrisé que le lendemain. Des  incendies ont  aussi été signalés  à Mizrana, à Ait Khellili, Maâtkas mais éteints après la mobilisation des pompiers et la contribution des citoyens dans les opérations d’extinction. Un dispositif de surveillance est toujours mis en place pour parer à toute éventualité, souligne la direction de la Protection civile qui ajoute que  d’importants moyens humains et matériels sont mobilisés. Toutes les unités d’intervention sont en action à travers les différentes localités de la wilaya.

La DPCWTO a même sollicité les  colonnes mobiles de l’unité nationale d’intervention et celles des directions de Boumerdès et de Blida.  L’opération d’extinction se poursuivait, hier, en fin de journée, à Tizi Ouzou où les pompiers étaient en passe de venir à bout de tous les feux de forêts enregistrés dans la wilaya.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.