Constantine : Inquiétante hausse des accidents de la route

12/08/2023 mis à jour: 00:15
1644
Le facteur humain demeure la principale cause des accidents

La sécurité routière, un enjeu majeur de notre société, est actuellement mise à l’épreuve par une inquiétante hausse des accidents de la route. Cette tendance, exacerbée pendant la saison estivale, appelle à une réflexion profonde sur les causes et les mesures à prendre pour inverser cette trajectoire mortelle. 

À Constantine, l’augmentation des accidents de la route devient préoccupante, en dépit des multiples campagnes de sensibilisation. Il ne se passe pas un jour, sans qu’on évoque un accident faisant au minimum un blessé. «D’abord, nous avons enregistré une importante hausse en comparaison avec l’année écoulée. Mais la courbe est, de plus en plus, ascendante. 

Ce, depuis le début de l’été. Soit, depuis juin dernier», a déclaré à El Watan le commandant Abderrahmane Lagraâ responsable de la cellule de communication de la Protection civile (PC) de Constantine. Et de poursuivre que le facteur humain demeure la principale cause des accidents enregistrés. 

En termes de chiffres, on parle d’un dramatique bilan en comparaison avec l’année écoulée. Plus précis, notre interlocuteur révèle que durant le premier semestre de l’année 2022, les éléments de la PC ont compté 1040 accidents faisant 1262 blessés et 19 morts. «Durant la même période de l’année en cours, nous avons enregistré une augmentation des accidents de 5,20 %. 

Une hausse également des blessé de plus de 7% et malheureusement une augmentation de 68,43% des morts», a regretté la commandant Lagraâ. Et de s’étaler en fournissant plus de chiffres: «C’est-à-dire que durant le premier semestre de l’année 2023, nous avons signalé 1094 accidents de la route faisant 1360 blessés et 32 morts.» L’hécatombe se poursuit toujours sur les routes durant cette saison estivale, où les mêmes services ont enregistré entre le 30 juillet écoulé et le 5 août en cours, 88 interventions pour 42 accidents, faisant 70 blessés et 05 morts. 
 

Le plus préoccupant est ce relâchement des comportements, induisant a une amplification sans précédent des accidents mettant en péril des vies humaines. L’été, période propice aux déplacements, semble malheureusement devenir synonyme de tragédies routières. Plusieurs facteurs pourraient expliquer cette recrudescence. Malheureusement, ce sont les usagers vulnérables, tels que les piétons et les voyageurs dans les bus qui paient également un lourd tribut à cette augmentation des accidents. 

C’est devenu une évidence ! Les campagnes se sensibilisation ne sont plus suffisantes, en l’absence de l’application sérieuse du processus répressif à l’encontre des conducteurs qui doivent redoubler de prudence envers la catégorie vulnérable, souvent moins protégée en cas de collision.  

 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.