Congrès du Conseil mondial de la diaspora algérienne : Les raisons d’un report

07/04/2024 mis à jour: 10:24
7514
Photo : D. R.

Les organisateurs du premier congrès du Conseil mondial de la diaspora algérienne (CMDA) veulent assurer toutes les conditions de réussite de cet événement qui a suscité, selon eux, un grand engouement. Ils annoncent la tenue en mai, à Paris, d’une réunion des porteurs de projets intéressés par l’investissement dans le marché algérien.

Le congrès du Conseil mondial de la diaspora algérienne (CMDA), qui devait se tenir les 27 et 28 avril à Alger, a été reporté au dernier trimestre de 2024. Ce report a été motivé par le souci des organisateurs de garantir un plus grand accès des ressortissants algériens à cet événement et d’assurer les meilleures conditions d’accueil pour les participants.

«Souhaitant garantir l’accès de tous à ce grand événement dans les meilleures conditions d’accueil et d’organisation, nous avons pris la décision de reporter notre rassemblement au dernier trimestre de l’année 2024», expliquent les organisateurs qui affirment avoir reçu un nombre important de demandes de participation à ce rassemblement.

«Conscients de l’enthousiasme et de la passion qui animent notre communauté, nous avons accueilli plus de 3600 demandes de participation de la diaspora et plus de 800 sollicitations en provenance d’Algérie pour assister à ce congrès», précisent les mêmes sources dans un communiqué, tout en assurant que «tous les congressistes qui s’étaient déjà inscrits via la plateforme du CMDA seront intégralement remboursés de leurs frais d’inscription sous 15 jours».

Dans cet intervalle, les organisateurs annoncent la tenue en mai à Paris d’une réunion des porteurs de projets intéressés par l’investissement dans le marché algérien.

«En attendant le rassemblement d’Alger qui aura lieu au dernier trimestre 2024, nous allons réunir au mois de mai à Paris tous les porteurs de projets qui souhaitent investir ou créer leur entreprise en Algérie en présence de nos experts », indiquent-ils tout en mettant en avant la poursuite de leur mobilisation «pour organiser les prochaines étapes et événements du CMDA».

Karim Zeribi, cofondateur de cette organisation, a affirmé, dans un entretien accordé à El Watan, que le comité d’organisation du CMDA et son président Aghilas Amimer ont décidé de reporter le congrès «car ils ont estimé que l’engouement exceptionnel autour de cet événement nécessitait plus de temps de préparation afin d’accueillir non pas 1000 personnes, mais trois fois plus à l’automne prochain».

«En ma qualité de cofondateur du CMDA, je trouve cette décision pleine de bon sens, car plus de 3600 demandes d’inscriptions étaient en attente du côté de la diaspora sans compter les centaines de demandes d’Algériens vivant en Algérie qui souhaitaient participer à ce grand moment», a-t-il ajouté, tout en précisant que «l’objectif du CMDA est de souder et rendre plus forte la communauté algérienne installée à l’étranger».

Engouement exceptionnel

Il est à rappeler que le projet de création du CMDA a été lancé le 8 mars dernier à Paris. L’un des objectifs assignés au CMDA est de fédérer la diaspora algérienne et mettre en valeur ses compétences, ses ressources et ses potentialités afin qu’elles puissent jouer un meilleur rôle de développement économique national.

Il s’agit aussi pour les initiateurs de ce projet de jeter les ponts entre les Algériens résidents à l’étranger et leur pays.

«Le CMDA doit permettre aux Algériens d’être plus forts et plus respectés là où ils sont installés. Ces derniers doivent également s’exprimer et se faire entendre lorsque l’Algérie est injustement critiquée», a précisé M. Zeribi.

Il faut souligner que la diaspora algérienne, très importante en Europe et plus particulièrement en France, mais aussi en Amérique du Nord, est longtemps restée sans encadrement ni organisation.

Ce n’est qu’au cours de ces dernières années que les choses semblent bouger, avec une réelle prise de conscience sur la nécessité de s’organiser pour constituer une force capable d’influer sur le cours des événements aussi bien au niveau des pays d’accueil qu’en Algérie. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.