Ces artisanes qui transforment des déchets en bijoux et accessoires de mode

24/03/2022 mis à jour: 14:05
5453

Les sacs et bijoux écologiques sont tendance à Ouargla où des artisanes formées par Mme Rekia Benkrima lors d’un atelier dédié à la transformation des feuilles de palmers dattier ont lancé de petits business en ligne proposant des accessoires de mode aussi légers que chatoyants.

Ces nouveaux bijoux oasiens éco-responsables sont actuellement le dernier chic à arborer et que Siham et Louisa ont exposés la semaine dernière devant un public conquis Une belle image qui vaut mille discours et derrière chaque femme ayant pris part la semaine dernière au Salon national de l’artisanat féminin à Ouargla, une belle histoire à raconter et un combat à mettre en lumière. 

Chahinez Ghellab, journaliste et artisane en savonnerie, à l’origine de cette exposition tenue au Centre culturel islamique de Ouargla du 8 au 13 mars, affiche l’ambition de créer un réseau de commercialisation où chaque artisan peut trouver un débouché possible chez l’autre. L’idée lui est venue après voir lancé son activité de savonnerie biologique à base de plantes sahariennes et de lait de chamelle il y a deux ans, et où, faute d’emballage spécifique adapté à son produit sur le marché, a pensé à faire appel à la communauté nationale d’artisans pour les confectionner. 

C’est ainsi que Chahinez se fait désormais livrer des quatre coins du pays en emballage en papier kraft, en palme de doum, en argile qui font désormais sa marque de fabrique et celles de ses fournisseurs qui y trouvent aussi leur compte en produisant des écrins de savons intégrant une idée nouvelle et différente d’utiliser des produits respectueux de l’environnement pour fabriquer des produits d’emballage à la commande et faire tourner leur activité. 

Sur les 35 participantes venues de Hassi Messaoud, Touggourt, Ghardaïa, Annaba, Batna, Constantine, Jijel et Ouargla, il y a un patrimoine revisité, une tranche d’Algérie qui ne demande qu’à se raconter. Nous en avons choisi deux pour cette semaine, des artisanes qui ont vu dans les stipes et palmes du palmier dattier un potentiel à valoriser dans leurs productions et une contribution active à valoriser des déchets qui sont jetés dans la nature ou incinérés par les agriculteurs. 

Jolis Bijoux éco-responsables 

Tout a commencé il y a deux ans quand la Chambre d’artisanat de Ouargla a organisé un atelier d’apprentissage à la confection de produits un point de référence culturel. C’est par simple curiosité que Siham Brahimi, couturier de Rouissat a découvert le monde merveilleux de la bijouterie à base palme de palmier dattier il y a deux ans à la faveur d’un atelier d’initiation organisé par Mme Rekia Benkrima, coach agréée en la matière et directrice de la chambre d’artisanat de Ouargla, elle-même créatrice de meubles, objets de décoration, bijoux et accessoires de mode à base de sous-produits du palmier dattier qui propose depuis deux ans des kits de fabrication destinés aux apprentis, aux enfants et amateurs de bijoux personnalisés qu’elle présente lors de ses ateliers de conception. De trois jours initialement, l’atelier a finalement duré une semaine où Siham et une trentaine d’autres apprenties ont appris les rudiments de cette technique alliant dextérité et amour de la matière. 

Les créations de Siham allient cuir et palme, du sac ou bagage de voyage personnalisé à la bijouterie écologique, ce qui est d’abord une passion et une conviction pour cette oasienne et c’est surtout ce mariage entre le traditionnel et le moderne qui a attiré son intérêt. «J’ai d’abord aimé le toucher de la palme et les étapes de sa transformation, la gamme de couleurs possibles à l’infini grâce à un procédé tout à fait naturel, et depuis que j’ai confectionné ma première paire de boucle d’oreilles, je n’ai plus arrêté», précise-t-elle En plus des accessoires et petits souvenirs légers aux couleurs chatoyantes, Siham confectionne des parures entières à base de palmes, d’argent ou acier. Elle estime que le principal atout de ce nouvel artisanat en devenir est sa modernité et son ancrage culturel au cœur de l’oasis saharienne, de la palmeraie avec pour étendard la valorisation d’un déchet sans produits chimiques, ce qui confère aux produits finaux une caractéristique spécifique. Ils ne sont pas seulement beaux, ils sont vertueux et les gens découvrent avec plaisir cette nouvelle tendance de bijoux écologiques qui peuvent être portés en toute occasion et Siham aspire à les faire connaître à l’échelon national et international.

Macramé et palme colorées 

«Après l’obtention de mon mastère en sciences politiques, je suis passée par une longue période de chômage. Ayant appris à faire du crochet depuis mon enfance avec ma mère et qu’en 2020 la crise du coronavirus est pasée par là, j’ai eu un déclic. J’ai lancé un petit business de macramé en confectionnant toutes sortes d’objets avant de me spécialiser dans les sacs de femme, des couleurs et des formes tendance. L’engouement pour mes produits à travers les réseaux sociaux m’a incité à en améliorer le design et ajouter une touche bio et locale. 

C’est ma sœur qui m’a en fait donné l’idée d’intégrer des pièces à base de palmes de palmiers à mes sacs et le résultat a été fulgurant chez ma clientèle», explique Louise. Cela fait très tendance et en même temps patrimoine culturel du pays. J’ai donc constitué mon petit réseau d’artisanes spécialisées dans la transformation de palmes du palmier dattier qui traitent le produit et lui donnent toutes sortes de couleurs naturelles, je passe mes commandes et elles me livrent les pièces que je veux intégrer dans mes créations selon la demande. 

Solide, lavable à souhait et peu coûteux, le produit du macramé est fait à base de fils, ficelles ou de cordes de plusieurs épaisseurs avec une technique de tissage de nœuds qui permet de réaliser des décorations, des bijoux ou des suspensions mais aussi de la bagagerie. 

Les pièces de palmes tissées sont une indéniable valeur ajoutée à ces objets artisanaux très demandés actuellement et à travers lesquels le public découvre une part de son patrimoine séculaire et un lien avec sa terre.

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer