Blida : la wilaya IV dépose plainte...

11/04/2023 mis à jour: 13:14
11455

Le scandale concernant le siège de la Mouhafadha FLN de Blida refait surface. En effet, un certain B. S. prétend être le propriétaire de la bâtisse abritant le siège wilayal du doyen des partis politiques et la fondation historique de la wilaya IV, et ce, sur la base d'un jugement judiciaire établi par le tribunal administratif le 04/02/2018. Une décision qui lui a valu l'établissement du livret foncier en son nom.

Le 3 avril dernier, l'APC de Blida lui délivre un permis de démolition sous le numéro 1065.

Mais trois jours après, c'est la fondation historique sus-citée, présidée par le moudjahid Youcef El Khatib, qui dépose plainte en référé au tribunal administratif de Blida contre l'APC de la même ville et B.S. 

Le tribunal a décidé l'annulation temporaire du permis de démolition en attendant le jugement final.

Il faut dire que le bien immobilier en question est d'une superficie dépassant les 3000 m2. Situé au 45, rue Belkacem El Ouzeri, au centre de Blida, il abritait le siège de l'aviation française durant la colonisation. Après l'indépendance, il a été octroyé à l'ANP, puis au FLN, au bureau de la wilaya IV (pour l'écriture de l'histoire) et à la direction locale des moudjahidine en 1966. 

Mais en parallèle, celui qui porte les initiales de B. S. avait, il y a quelques années auparavant, présenté un acte d'achat du bien immobilier en 1964 (vendu par une Française). Là, la justice était en sa faveur puisqu'il avait obtenu gain de cause le 04/02/2018 et il s'est vu même octroyer le livret foncier établi par la Conservation foncière de Blida le 11/03/2021, ce qui lui a valu le statut de propriétaire.

La fondation historique de la wilaya IV accuse B. S. et un expert foncier de «falsification de documents et fausses déclarations».

Le jugement de cette affaire est prévu le 24/04/2023. Affaire à suivre...

Copyright 2024 . All Rights Reserved.