Béchar : Un algérien installé en Mauritanie lance un cri de détresse

29/05/2022 mis à jour: 06:27
4643

Un ressortissant algérien du nom de Benzarga Mohamed installé en Mauritanie depuis plusieurs années est actuellement bloqué dans ce pays et ne peut plus rejoindre le pays natal après des péripéties malheureuses qu’il aurait subies. 

Sa famille résidente à Béchar s’est approchée de notre journal pour nous informer de son cas dans l’espoir d’alerter les services du ministère du Affaires étrangères pour dénouer son affaire. Selon cette missive, le dénommé B. Mohamed installé en Mauritanie et immatriculé aux services consulaires algériens à Nouakchott exerçait le métier de transitaire entre la France et les pays du Sahel transportant légalement des voitures dans ces pays. Sa famille assure qu’il n’a jamais eu de problèmes au cours de ses transits pendant deux décennies jusqu’au jour où il aurait perdu, dans des circonstances qu’il ne saurait lui-même déterminer, ses papiers en l’occurrence son passeport, sa carte de résident. 
 

A l’ambassade d’Algérie qui a l’habitude de lui renouveler ses documents arrivés à expiration, cette fois au niveau de la représentation consulaire, on ne veut rien savoir et il s’est vu confronté à un refus. En contact permanent avec sa famille à Béchar, il n’arrive pas à comprendre de tels agissements à son égard de la part des agents de la représentation diplomatique à l’extérieur censée au contraire le protéger. 
 

Privé de ses papiers indispensable B. M. ne peut effectuer le moindre déplacement et vit actuellement, assure sa famille, d’expédients dans la capitale mauritanienne. Ses parents lancent un cri de détresse au ministère des Affaires étrangères et n’exigent rien d’autre que de voir leur fils rentrer en Algérie au plus vite.     

Copyright 2024 . All Rights Reserved.