Béchar : Lourdes créances à Sonelgaz

28/11/2023 mis à jour: 02:46
1622

Selon la chargée de la communication de Sonelgaz de Béchar, l’entreprise de la distribution de l’énergie et du gaz détiendrait de lourdes créances impayées auprès de ses abonnés aussi bien publics que privés, des créances arrêtées au 3e trimestre 2023. 

Ces dettes seraient de l’ordre de plusieurs milliards de dinars et se répartissent ainsi : les abonnés ordinaires (les particuliers) seraient redevables d’un montant de 486 820 000,00 DA. Les administrations publiques auraient atteint des dettes impayées de l’ordre de 238 410 000,00 DA, suivies des communes qui cumulent des créances se chiffrant à 658 940 000,00 DA. 

Le secteur économique (unités de production) n’échappe pas lui non plus à l’endettement vis-à-vis de Sonelgaz puisqu’il est redevable d’une somme globale s’élevant à 7 566 000 000 DA. L’ensemble de ces créances totalise une somme globale de 1 459 000 000,00 DA. D’après la chargée de la communication, de telles sommes non récupérées pénalisent lourdement l’entreprise et génèrent des répercussions négatives sur l’acquisition des équipements indispensables à la bonne marche de l’entreprise. 

Si certaines administrations s’acquittent d’une partie de leurs créances aussitôt la mise en place des crédits ministériels alloués annuellement, il n’en est pas de même pour les abonnés ordinaires récalcitrants qui subissent des coupures électriques pour défaut de paiement dès la réception de la deuxième facture impayée. 

Selon nos informations, ces derniers éprouveraient de plus en plus des difficultés à s’acquitter des factures dont les montants sont jugées excessifs notamment lorsque survient l’été et réclament par conséquent une baisse sensible des tarifs de l’électricité pour les wilayas du sud.  

Copyright 2024 . All Rights Reserved.