Béchar : Les lourdes factures d’électricité en été inquiètent les ménages

18/07/2023 mis à jour: 19:29
3094

La hantise du paiement des factures d’électricité jugées excessives en cette période de grandes chaleurs gagne et inquiète les ménages à Béchar. La polémique enfle autour de la question à une semaine de la réception de ces factures et la population se sent doublement pénalisée. 
 

Les simples salariés, retraités mais aussi toute cette catégorie de citoyens dépourvue de moyens de vie décente et dans l’incapacité de se déplacer vers les sites balnéaires du littoral pour échapper à la fournaise des grandes chaleurs insupportables qui s’abattent sur toute la région du Sud-Ouest, sont concernés. 
 

Les factures jugées trop excessives par les ménages sont la conséquence directe de l’utilisation sans interruption jour et nuit des appareils climatiques dont les personnes âgées et les enfants en bas âge et nourrissons ne peuvent se passer. «Je suis angoissé à l’idée de payer dans une semaine une facture d’électricité de 15 000 DA, cela représente la moitié de ma pension de retraite alors que je suis déjà endetté pour l’achat d’un mouton de l’Aïd trop cher, il y a vingt jours», nous indique un père de famille. Plusieurs habitants du Sud-Ouest se disent outrés par le silence des députés du Sud siégeant au Parlement et qui ne plaident pas assez la cause des habitants des dix régions du sud du pays qui sont lourdement taxés en cette période d’été et s’estimant doublement pénalisés. 

Ces habitants réclament aujourd’hui une réduction conséquente de ces tarifs d’électricité en juillet et août, une réduction s’inscrivant, selon eux, dans le cadre de l’élimination des disparités régionales entre le Nord et le Sud, une mesure de justice sociale, insistent-ils, inscrite dans la Constitution et au fronton des édifices publics de l’Etat.        

Copyright 2024 . All Rights Reserved.