Automobile : Lancement officiel de la marque BAIC en Algérie

18/03/2024 mis à jour: 12:01
10442
Cérémonie du lancement officiel de la marque de voitures BAIC

Le constructeur chinois BAIC Beijing annonce le début de ses activités en Algérie. C’est à travers une cérémonie inaugurale du concessionnaire principal de la marque à Alger, situé à Bir Mourad Raïs, que le représentant de la marque en Algérie a tenu dimanche soir à lancer la prise des commandes. 

La gamme de véhicules BAIC Beijing qui sera proposée à l’achat en Algérie comprend une pléthore de modèles, déclinés en plusieurs finitions. BAIC Algérie annonce, par la même occasion, la grille tarifaire à des prix allant de 2 699 000 DA sur la moyenne berline U5 (4 portes) entrée de gamme jusqu'à 19 602 854 DA sur le gros tout terrain de luxe BJ80 (copie conforme du classe G Mercedes). 

Dans le cœur de gamme, il y a aussi la moyenne berline EU5 en 100% électrique, le petit crossover X3 qui sera disponible à partir de 2 750 000 DA, le grand crossover X55 qui sera commercialisée à partir de 4 090 000 DA. Quant à la X7, son prix débutera à partir de 4 970 000 DA. 

Les représentants de la marque ont annoncé la possibilité d’acquérir les véhicules avec une licence Moudjahid. Ainsi, ces prix relativement compétitifs, positionnent les modèles BAIC comme des options plus ou moins attrayantes sur le marché algérien, offrant aux consommateurs une gamme étoffée dans les différents segments de véhicules la marque. 

« Après plusieurs mois d’attente et des efforts consentis par nos équipes, la marque BAIC est fière d’annoncer le début de ses activité en Algérie et invite la clientèle à visiter notre showroom pour faire connaissance avec notre marque dont cette dernière est gage de qualité, de sérieux et de fiabilité », déclare Nouredine Seriak, directeur général de BAIC dans son discours d’inauguration.

 BAIC Algérie ambitionne d’étaler ses activités à moyen terme avec la relance de son unité d’assemblage de véhicules située à Batna. Celle-ci, qui était le fruit d’une joint-venture entre l’opérateur algérien Seriak Noureddine (90%) et le constructeur chinois BAIC (10%), assemblait 5 modèles de voitures en 2018 et avait pour objectif de réaliser 30.000 unités durant la 1ère année et 150.000 unités à moyen terme. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.