Association sportive échecs de Constantine : Des poulains qui confirment leurs talents

12/01/2022 mis à jour: 20:23
220
L’entraîneur Mohamed Mellah au centre parmi les joueurs et joueuses / Photo : D. R.

A l’Association sportive des échecs de Constantine (ASEC), la formation n’est pas un vain mot. 

Depuis des années, le plus ancien club des échecs dans la wilaya en a fait l’un des piliers de sa stratégie sportive, qui a toujours donné ses fruits. 

Pour preuve, les jeunes talents de l’ASEC n’ont cessé de dominer les compétitions nationales, en se distinguant même dans des championnats et des tournois arabes et internationaux, étalant des résultats encourageants qui confirment tous les espoirs placés en eux. 

Les derniers succès en date remontent aux championnats d’Algérie des jeunes catégories qui se sont déroulés récemment à Oran pour les moins de 8 et 10 ans, et à Bejaia pour les catégories de moins de 12, 14, 16 et 18 ans (Filles et garçons). 

À Oran et pour les moins de 8 ans filles, et dans une compétition marquée par la participation de 17 concurrentes, la jeune Saoussene Aïssani a dominé les débats de bout en bout terminant sur le podium en faisant le plein de 7 points, suivie de sa coéquipière Ines Slimani avec 6 points. 

Il faut dire que l’ASEC a beaucoup investi dans cette catégorie grâce à un travail de fond continu et soutenu. En témoigne également le résultat très encourageant de Lilla Belattar qui n’a pas démérité en se classant 3e dans la catégorie des moins de 10 ans filles avec 5 points, à seulement une longueur de la 1re et 2e de ce tournoi. 

C’est dire que le jeu était très serré dans ces joutes qui demeurent une belle occasion pour les clubs afin de mesurer le degré de préparation de leurs joueurs. On ne dira pas autant pour le jeune Mohaned Oudina, pur produit de l’ASEC qui continue de s’illustrer dans la catégorie des moins de 12 ans garçons qui s’est déroulée à Bejaia. 

Dans un tournoi qui a vu la participation de 28 joueurs, Mohaned a totalement survolé la compétition à l’issue de 7 rondes, décrochant 7 points, et devançant ses concurrents immédiats Ismail Bouras du CSBéjaia avec 5,5 points et Ciliane Kedadouche de l’ACE Akabiou avec 5 points. 

Dans la catégorie de moins de 16 ans filles, Ines Belattar, habituée des belles performances, a raté de peu le titre, en se classant seconde avec 5,5 points derrière Chehrazed Djerrad du BCEchecs. 

Un résultat qui l’encourage à faire mieux dans les prochaines compétitions. Ces résultats qui ne relèvent guère du hasard sont également l’aboutissement des efforts déployés depuis des années avec les jeunes catégories de l’ASEC par leur entraineur Mohamed Mellah, celui qu’on surnomme «Djamel Belmadi» du club. 

Un «coach» qui s’est investi pleinement dans sa besogne, malgré toutes les contraintes et les déplacements qu’il effectue régulièrement entre Ain M’lila et Constantine pour être toujours présent auprès de ses poulains, qu’il ne cesse aussi de soutenir par sa présence dans les compétitions.

Tags: #Algérie #El Watan #Constantine
Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous acceter les condition d'utilisation Plus d'informations Fermer