Argentine : Javier Milei aux États-Unis pour rencontrer l'administration Biden et le FMI

27/11/2023 mis à jour: 11:30
1065

Le président élu argentin, Javier Milei, se rend aux États-Unis ce dimanche pour des rencontres avec des responsables de l'administration Biden ainsi qu'avec des représentants du Fonds monétaire international (FMI), selon un porte-parole de l'AFP. "Nous nous rendons aux États-Unis. Vive la liberté bordel", a tweeté Javier Milei dimanche.

Le président élu tiendra "des réunions protocolaires pour expliquer le plan économique, incluant un ajustement fiscal, une réforme monétaire, une réforme de l'État et une dérégulation", a déclaré le porte-parole. Cependant, il a souligné qu'il ne s'agit pas de rechercher des financements.

Javier Milei arrivera à New York le 27 novembre, où il effectuera une visite privée avant de se rendre à Washington pour rencontrer Juan González, le directeur du Conseil de sécurité nationale pour l'hémisphère occidental. Le président élu a déjà désigné les États-Unis et Israël comme des "alliés" prioritaires pour son futur gouvernement.

La visite de cet ultralibéral controversé, défenseur de la libération des prix et opposé à toute régulation étatique, durera jusqu'à mardi, comprenant des entretiens avec des fonctionnaires de la Maison-Blanche, du secrétariat au Trésor et du FMI, a ajouté le porte-parole.

Il s'agit de "réunions d'introduction à un niveau technique afin de générer des synergies communes et de comprendre comment nous pourrions travailler ensemble à l'avenir", a déclaré Marc Stanley, l'ambassadeur des États-Unis en Argentine, en préparation de la visite. Milei a également discuté vendredi avec la directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, du "grand défi économique auquel" l'Argentine est confrontée.

La victoire de Javier Milei suscite une période d'incertitude pour l'économie argentine, avec des promesses de réformes radicales. Le pays, troisième économie d'Amérique latine, peine à rembourser un prêt massif de 44 milliards de dollars contracté en 2018 auprès du FMI. La nouvelle administration cherche des solutions alors que l'économie argentine est affectée par une inflation à deux chiffres et des défis économiques persistants.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.