Aïn Témouchent : Le corps sans vie d’un pêcheur plaisancier repêché

29/03/2022 mis à jour: 18:44
760
La Protection civile a repêché le corps du deuxième pêcheur plaisancier 

Ce dimanche 27, la Protection civile a repêché le corps du deuxième pêcheur plaisancier mort le 21 du mois avec son compagnon.

 Ce jour-là, vers 22h, un citoyen a alerté l’unité maritime de la Protection civile du port de Béni Saf sur la présence de deux dépouilles mortelles à l’est de la ville de Béni-Saf, au niveau de la plage Sidi Ali, une crique enserrée sous de hautes falaises. Leur barque était renversée et leur filet de pêche flottait à la surface de l’eau. 

Arrivés sur les lieux, les secouristes n’ont découvert que le corps d’une seule victime, celle G. M., 57 ans. La mer étant agitée et la visibilité nulle, il n’a pas été possible de retrouver la deuxième dépouille. Son corps avait en fait dérivé sous l’effet de la houle vers la zone rocheuse de la plage du puits, à l’ouest du port de Béni-Saf. Il gisait par 8 m de profondeur. L’homme, B. I., était âgé de 50 ans. Il y a lieu par ailleurs de signaler que la semaine précédente, le 19, a été marquée par un autre fait divers dramatique. 

Ainsi, les pompiers du chef-lieu de wilaya ont été appelés vers 22h par la police pour livrer à la morgue la dépouille d’un homme découvert sans vie dans une chambre au 67, de la rue Bouhassoun Mankour. B.I., un célibataire de 34 ans, portrait autour du cou un fil en plastique.  

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer