74 morts et 246 blessés les 10 premiers jours du Ramadhan : L’hécatombe sur nos routes

23/03/2024 mis à jour: 15:29
795

Les services de la Gendarmerie nationale ont recensé, au niveau de leur territoire de compétence, 74 morts et 246 blessés dans 176 accidents de la route survenus les 10 premiers jours du mois de Ramadhan. 

Dans une déclaration à la presse, jeudi, le responsable de la communication au Centre d’information et de coordination routière de la Gendarmerie nationale, Abdelhamid Amrani, a indiqué que le facteur humain demeurait la principale cause de ces accidents, en raison du non-respect du code de la route. 

Il a précisé que les conducteurs avaient provoqué 102 accidents, dont 31 en raison de l’excès de vitesse, 24 en raison de l’imprudence des conducteurs et 20 en raison du non-respect de la distance de sécurité, tandis que les piétons ont causé 11 accidents. Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la wilaya d’Alger avec 14 accidents, suivie de Skikda (10 accidents), Tamanrasset (9 accidents) et Tébessa (8 accidents). 

Dans ce cadre, le même responsable a appelé les conducteurs à respecter le code de la route et à éviter la vitesse et les manœuvres dangereuses, surtout avant la rupture du jeûne et le soir, insistant sur la nécessité pour ceux d’entre eux amenés à faire de longs trajets à prendre le temps de se reposer et à se relayer au volant au bout de 9 heures.

 A signaler que l’accident le plus grave de ces 10 dernier jours a eu lieu jeudi dans le centre-est du pays. Huit personnes sont décédées dans la collision survenue sur l’axe de la pénétrante Béjaïa-Ahnif (Bouira) à hauteur de la localité de Biziou dans la daïra de Seddouk, à 65 km à l’ouest de Béjaïa, entre un camion semi-remorque et un taxi collectif, selon un nouveau bilan de la Protection civile. Un premier bilan de la Protection civile avait fait état de 5 morts sur le coup et avait indiqué que ses éléments se trouvaient toujours sur les lieux du drame pour tenter de retirer d’autres passagers qui se trouvaient encore coincés dans le taxi. 

Toutes les victimes, des jeunes hommes et une jeune fille de 26 ans, se trouvaient à bord du taxi collectif, a précisé la même source.  Les causes  de l’accident et les conditions dans lesquelles il s’est produit ne sont pas encore connues, souligne-t-on. Une enquête a été ouverte à cet effet par la Gendarmerie nationale, a-t-on indiqué.

 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.