69e anniversaire du déclenchement de la Guerre de libération nationale : Tebboune évoque l’importance du «legs» de la Révolutoni

02/11/2023 mis à jour: 13:42
2262
Le président Tebboune, hier, lors de l’inauguration de l’hôpital Mère et Enfant de l’armée à Beni Messous (1re RM)

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a inauguré, hier, l’hôpital spécialisé Mère et Enfant de l’armée à Beni Messous, sur les hauteurs d’Alger, à l’occasion de la commémoration du 69e anniversaire du déclenchement de la glorieuse Révolution du 1er novembre 1954. La cérémonie d’inauguration s’est déroulée en présence du chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), le général d’armée Saïd Chanegriha, et du ministre de la Santé, Abdelhak Saïhi. 
 

Ce nouvel établissement spécialisé dans les maladies de la mère et de l’enfant, doté d’une capacité de 278 lits, représente un modèle moderne conforme aux normes internationales en vigueur dans la réalisation de ce genre de projets. Le premier magistrat du pays a aussi présidé la commémoration du 69e anniversaire du déclenchement de la Révolution. 

La cérémonie s’est déroulée en présence de hauts responsables de l’Etat, de membres du gouvernement, ainsi que de moudjahidine et de personnalités nationales et politiques. Auparavant, le président Tebboune s’était recueilli, au sanctuaire des martyrs, à la mémoire des martyrs de Guerre de Libération nationale et a déposé une gerbe de fleurs devant la stèle commémorative et récité la Fatiha du Saint Coran à la mémoire des martyrs de la Révolution. 
 

Dans un message adressé aux Algériens à la veille de la célébration du 69e anniversaire du déclenchement de la Guerre de Libération, il avait affirmé que «la commémoration de la glorieuse Révolution du 1er Novembre nous interpelle, constamment, quant au poids de la responsabilité et au caractère sacré du legs dont nous sommes dépositaires. C’est de là que nous puisons la forte volonté d’atteindre, grâce à la mobilisation des Algériennes et des Algériens, nos objectifs stratégiques que nous entendons rendre palpables sur le terrain». 
 

Ces objectifs seront réalisés, selon lui, «loin des bévues des défaitistes, loin des surenchères et, surtout, loin de la propagande étourdissante des suppôts des ennemis de notre chère patrie, qui se tourne avec détermination et des pas sûrs vers l’épanouissement, le bien-être et la prospérité, par fidélité au serment fait à nos martyrs héros». En cette date symbolique, a ajouté le président de la République, «nous nous remémorons avec beaucoup de fierté les sacrifices consentis par le peuple algérien durant sa lutte armée contre l’hégémonie coloniale, qui avait comme doctrine de s’éterniser sur notre terre bénie, avant d’être anéantie par des révolutionnaires épris de liberté qui ont embrassé le djihad et balisé, le 1er Novembre 1954, la voie empruntée par les vaillants héros vers la victoire ou la mort en martyrs». 
 

Le chef de l’Etat a également affirmé que l’Algérie nouvelle «est déterminée à atteindre les plus hauts niveaux de développement socioéconomique, à travers la mobilisation des moyens et des 
potentialités».
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.