58,5°C de température ressentie au Brésil, 28,2°C en France : des records de chaleur battus en plein mois de novembre

15/11/2023 mis à jour: 11:23
1135
Un homme se rafraîchit dans une fontaine pendant une vague de chaleur à Rio de Janeiro, au Brésil, le 14 novembre 2023

En ce mois de novembre, les plages de la côte des Alpes-Maritimes, en France, continuent d'attirer des visiteurs, avec des températures records enregistrées mardi 14 novembre. Cannes a enregistré un impressionnant 27,7 °C, dépassant largement l'ancien record de chaleur datant du 4 novembre 2004, qui était de 25,8 °C.

La situation est similaire à Pégomas, également dans les Alpes-Maritimes, où le thermomètre a atteint un pic de 28,2 °C mardi, surpassant le record de novembre 2022 de 24,8 °C.

Les Pyrénées-Orientales n'ont pas été épargnées par cette vague de chaleur exceptionnelle. Le lundi 13 novembre, à Céret, le mercure a grimpé à 28,5 °C. Cette chaleur inhabituelle a touché l'ensemble du département, avec 24,7 °C enregistrés à Rivesaltes.

De l'autre côté de l'Atlantique, Rio de Janeiro a établi un nouveau record de chaleur mardi, avec une sensation thermique atteignant 58,5 °C, au milieu d'une vague de chaleur extrême qui a frappé une grande partie du Brésil. L'Institut national de météorologie (Inmet) a placé 15 États en alerte maximale. À Brasília, la température nominale a atteint 37,3 °C mardi, marquant la journée de novembre la plus chaude depuis le début des relevés en 1962, selon Inmet. La vague de chaleur, avec des températures supérieures d'environ 5 °C aux normales saisonnières, devrait persister au moins jusqu'à vendredi, selon les prévisions d'Inmet.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.