1re édition de LCOY Algérie : Des propositions des jeunes Dz à soumettre à la Cop 28

18/10/2023 mis à jour: 04:56
1479

Jeunes, clubs étudiants, entrepreneurs et startups, une opportunité leur a été donnée hier et avant-hier pour exprimer et faire entendre leur voix sur le changement climatique. 

Il s’agit de la première édition de la conférence LCOY Algérie, organisée par l’association Youth LED Algeria, en collaboration avec l'université de sciences et technologie Houari Boumediène (USTHB) et l'Agence nationale des déchets, en partenariat avec les associations Bariq 21 de Skikda, la Fondation Synergia, l'Association communication jeunesse Infocom, le tout sous la tutelle de l'organisation Youngo, le mouvement international des jeunes pour le climat qui arrive enfin en Algérie. Concrètement, cette conférence, tenue à l’USTHB à Alger, fait partie de la conférence mondiale de la jeunesse et qui aura comme objectif de soumettre des propositions des jeunes Algériens à la Cop-28. 
 

Cette rencontre a rassemblé des jeunes motivés par une cause commune : comment sauver notre planète ? Ils partagent leur inquiétude, connaissances et idées. 
Un débat et des ateliers de formation ont été organisés. L’objectif est de trouver ou du moins tenter de formuler des solutions innovantes face à la crise climatique. 
Lors des ateliers, les jeunes ont affiché leur désir ardent de changer le cours des choses et veulent influencer sur les prises de décision. 

Un débat riche mais surtout un engagement à rédiger ces idées et propositions dans un document bref et concret, sous forme d’une plate-forme. Un document, comme d’autres émis par d’autres pays pour enrichir la déclaration mondiale de la jeunesse de l'organisation Youngo, le mouvement international des jeunes pour le climat, fruit de la combinaison de 149 Lcoy à travers le monde, qui tiendra sa 18e édition un mois avant la Cop-28, et au cours de laquelle une déclaration sera remise aux dirigeants du monde entier. L’occasion est donnée, affirme Rachida Brachemi, chargée des projets environnementaux et événementiels à l’Association Youth LED Algeria, de renforcer l’esprit des jeunes Algériens en leadership et en entrepreneuriat. 
 

Ils ont d’ailleurs, durant cette conférence bénéficié des séances de coaching. «Il existe une prise de conscience de ces jeunes, notamment les jeunes chercheurs en environnement et changement climatique, il faut seulement continuer à sensibiliser d’autres catégories de jeunes», affirme-t-elle, en précisant que 150 jeunes y ont participé. 

Il est à noter qu’une forte demande a été enregistrée pour la participation à cette conférence, dont l’inscription s’est effectuée via une application web. «Une fierté», mais surtout un «droit», estime un étudiant participant, de voir son que opinion soit aujourd’hui sollicitée et éventuellement prise en considération. 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.