Y a-t-il des loutres à bord ? Des animaux en contrebande sèment la pagaille dans un vol Bangkok-Taipei

06/10/2023 mis à jour: 07:22
1145
Cette photo, publiée le 5 octobre 2023 par l'Agence taïwanaise d'inspection de la santé animale et végétale, montre un bébé loutre saisi le 4 octobre sur un passager qui réalisait un vol Bangkok-Taipei

Un employé d'un aéroport de Bangkok a été suspendu après que deux individus ont été découverts à bord d'un vol en direction de Taïwan, transportant dans leurs bagages une trentaine d'animaux sauvages, dont certains se sont échappés pendant le voyage. 

Les médias thaïlandais ont relaté l'incident survenu à bord du vol VZ564 de Thai Vietjet Air reliant Bangkok à Taipei, lorsque les passagers ont remarqué la présence d'animaux à quatre pattes en liberté dans la cabine, notamment une loutre.

Les autorités taïwanaises ont annoncé jeudi avoir confisqué 28 tortues, deux loutres, une marmotte et deux rongeurs non identifiés, tous retrouvés morts, après l'atterrissage de l'avion à l'aéroport Taoyuan. Deux individus sont actuellement sous enquête pour soupçons de trafic d'animaux.

Du côté thaïlandais, l'aéroport Suvarnabhumi, le plus grand du pays, a reconnu une erreur humaine lors du contrôle des bagages. Le gestionnaire de l'aéroport a déclaré : « Après avoir examiné les images de surveillance, nous avons constaté que les trafiquants étaient deux étrangers dont les bagages avaient été scannés aux rayons X ». Il a également été mentionné que « l'un des employés avait des doutes et avait demandé à un collègue de fouiller les bagages. Cependant, cela n'a pas été fait. Nous avons suspendu cet employé et menons une enquête ». La Thaïlande est reconnue comme un point central du trafic d'animaux sauvages, principalement à destination de marchés majeurs tels que le Vietnam ou la Chine, où ils sont utilisés dans la médecine traditionnelle.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.