Visite du Président de l’Assemblée tunisienne en Algérie : «Pour une consolidation des liens et un renforcement de la coopération»

28/10/2023 mis à jour: 04:11
701

Le président de l'Assemblée tunisienne des représentants du peuple (ARP), Brahim Bouderbala, a conclu sa visite officielle de quatre jours en Algérie, marquant une étape significative dans le renforcement des relations entre les deux pays voisins. L'invitation à cette visite a été lancée par le président de l'Assemblée populaire nationale (APN) de l'Algérie, Brahim Boughali.
 

Cette visite, qui s'inscrit dans le cadre du «renforcement des relations de coopération entre les Assemblées des deux pays, et les voies et moyens de leur promotion», a pour objectif principal de consolider les liens fraternels et historiques qui unissent l'Algérie et la Tunisie. Les deux pays ont une longue histoire de solidarité, ayant combattu côte à côte pour l'indépendance et la liberté. 
Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, s’est longuement entretenu avec Brahim Bouderbala jeudi, selon un communiqué de la présidence de la République.
 

Le président de l’ARP a été également chaleureusement accueilli par le président de l'APN, Brahim Boughali, et le président du Conseil de la nation, Salah Goudjil. Cette rencontre a été l'occasion de revisiter les liens historiques entre les deux nations et de discuter des perspectives de coopération bilatérale. 

Les discussions ont mis en évidence l'importance des relations séculaires entre l'Algérie et la Tunisie, tant au niveau officiel que populaire. Les deux pays ont réussi à établir des partenariats stratégiques et conclure des accords bilatéraux dans divers domaines, et ils s'efforcent de renforcer ces liens. Salah Goudjil a souligné la solidité des liens de fraternité résultant de la lutte commune contre le colonialisme. Il a également rappelé le soutien de la Tunisie à la Guerre de Libération nationale de l'Algérie et les liens étroits entre les deux peuples et pays durant cette période.
 

Le président de l'ARP a, quant à lui, salué la qualité des relations bilatérales à tous les niveaux et dans tous les domaines. Il a exprimé la volonté de la Tunisie de renforcer encore davantage sa coopération avec l'Algérie. Les deux parties ont par ailleurs abordé des questions régionales et internationales d'intérêt commun, condamnant les actes de violence perpétrés par l'entité sioniste contre le peuple palestinien. A l’occasion, ils ont critiqué la position de la communauté internationale à l'égard de ces crimes. 

Les deux dirigeants ont appelé à la mobilisation de tous les efforts pour mettre fin à cette agression et permettre au peuple palestinien d'exercer son droit à l'autodétermination conformément aux résolutions de la légalité internationale. 
 

Les deux responsables ont souligné en outre la nécessité de permettre au peuple sahraoui d'exercer son droit à l'autodétermination, conformément aux principes de la légalité internationale.
En ce qui concerne les relations parlementaires, les deux parties sont convenues de l'importance de créer des liens pérennes basés sur la concertation régulière concernant les relations bilatérales et la coordination des positions dans les forums parlementaires internationaux, notamment en ce qui concerne les questions internationales.

Le ministre de l'Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun, a également eu l'occasion de rencontrer le président de l'ARP pour discuter de la coopération industrielle entre l'Algérie et la Tunisie. Les deux parties ont souligné les opportunités offertes par l'intégration industrielle entre les deux pays, en particulier dans le domaine de l'industrie pharmaceutique.

 Ils ont insisté sur l'importance de tirer des enseignements des défis posés par la pandémie de Covid-19 et de promouvoir l'industrie pharmaceutique basée sur les intrants locaux.
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.