USM Khenchela - JS Kabylie : Les Canaris veulent une victoire pour respirer

09/05/2023 mis à jour: 03:44
1613
Photo : D. R.

Une autre rencontre difficile pour les Canaris qui affrontent, aujourd’hui, en dehors de leurs bases, les gars de l’USM Khenchela dans une rencontre très importante pour la JSK.

Les poulains de l’entraineur Youcef Bouzidi doivent ainsi faire le tout pour le tout pour revenir avec un bon résultat dans les bagages à l’occasion du match de la mise à jour du calendrier du championnat de Ligue 1. 

Si la victoire des Jaune et Vert, vendredi, face à l’USMA au stade de Tizi Ouzou a fortement galvanisé les joueurs, il n’en demeure pas moins que ce déplacement à Khenchela s’annonce difficile, voire même périleux, pour la JSK. Car, la formation locale qui est loin du danger de la relégation n’est pas aussi loin de la troisième place, juste à trois longueurs derrière le MCA qui occupe la 3e loge de la pyramide. Les Canaris auront ainsi un adversaire qui n’est pas facile à manier surtout lorsqu’il joue à domicile.  

L’entraîneur de la JSK, tout comme les joueurs, estime que le match ne sera pas une sinécure pour une équipe qui joue pour le maintien et une autre qui vise une place au podium. Une chose est sûre, une victoire permettra aux camarades de Boukhenchouche de respirer en s’éloignant un peu de la ligne rouge de la descente aux enfers. 

Si les locaux  n’ont plus rien à craindre pour leur maintien, les visiteurs, eux, par contre, ont vraiment besoin d’une victoire aujourd’hui. Par ailleurs, de nombreux changements ont eu lieu ces derniers jours dans le staff dirigeant et technique des Canaris. 

Ainsi, Brahim Zafour rejoint officiellement la JSK au poste de manager général. D’autre part, rappelons aussi que la JSK a désormais une nouvelle direction à sa tête Achour Chelloul, investisseur et propriétaire de l’établissement hôtelier Le Relais vert sis à Oued Aissi. 

Le nouveau président de la JSK estime que «la situation est difficile», mais, a-t-il ajouté, «nous assumons pleinement nos responsabilité». «Cette  mission est difficile, certes, mais je l’accepte avec courage et détermination, car je suis un enfant du club et la situation actuelle m’oblige à répondre présent. C’est un devoir. Nous devons être conscients que la JSK est également une entreprise commerciale qui doit allier la performance commerciale à la performance sportive, d’où la nécessité de la doter de tous les moyens humains et logistiques nécessaires. Le temps des gestions hasardeuses et conjoncturelles est désormais révolu. 

L’apport de notre actionnaire majoritaire et partenaire ATM MOBILIS (Leader de la téléphonie en Algérie) en sera primordial», a-t-il précisé.  

Notons que le nouveau Conseil d’administration de la SSPA  JSK est composé, pour le moment, de quatre autres membres, cadres de Mobilis. Il s’agit de Samir Oukidi, Redouane Bouayad, Abdelaziz Zerouki et Samir Djaballah. 

Et ce, en attendant le renforcement de cette équipe par d’autres éléments comme l’a souligné M. Chelloul lors de sa rencontre avec la presse tenue vendredi, à la fin des travaux de l’assemblée générale extraordinaire du CA de la JSK. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.