Université Mouloud Mammeri : Un workshop sur les brevets d’invention

04/07/2023 mis à jour: 04:48
1297

Le Centre d’appui à la technologie et l’innovation Cati-Umto, en collaboration avec l’Institut national algérien de la propriété industrielle (Inapi) et l’incubateur de l’Ummto et le bureau Blue de l’université Mouloud Mammeri, a organisé, la semaine dernière, un workshop sur les brevets d’invention. 

Cette rencontre, qui a regroupé les étudiants concernés et les enseignants qui assurent le suivi des porteurs de projets de start-up au sein de l’Ummto a eu lieu au niveau du hall technologique du campus de Hasnaoua 2, appelé communément Bastos. 

La rencontre a porté sur les étapes à suivre pour aboutir au brevet d’invention. Il s’agit ainsi de mettre dans le bain du processus efficace de maturation d’un projet innovant comme la  faisabilité et la validation des concepts afin d’aboutir à des solutions efficientes et créer la valeur. 

Cela, tout en mettant en œuvre toutes les conditions de passage d’une étape à une autre afin justement de bien assurer l’avancement du projet. 

C’est, en somme, sur ces paramètres que s’est focalisée la rencontre en question où les intervenants ont mis l’accent sur l’aboutissement au brevet d’invention. Par ailleurs, il est important de rappeler que l’Ummto compte 80 projets innovants, dont 10 ont été déposés pour le brevet d’invention et 8 pour la labellisation de leurs start-up. 

Lors de leur visite, début juin écoulé, à Tizi Ouzou, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Kamel Baddari, et celui de l’Economie de la connaissance, des Start-up et des Micro-entreprises, Yacine Oualid, avaient promis d’aider les étudiants porteurs de projets innovants au niveau de l’Ummto. «Le rôle de ces étudiants sera de créer de la richesse avec une valeur ajoutée à l’économie locale et nationale. Nous avons constaté une maîtrise de la technologie et un engouement des étudiants pour l’entrepreneuriat et la création d’entreprise. 

Nous allons les accompagner tout en leur offrant toutes les conditions possibles. Il s’agit de soutenir ces idées innovantes pour aboutir à la fabrication, dans peu de temps, d’un produit à commercialiser», avaient déclaré les représentants du gouvernement, tout en soulignant l’existence d’un fonds dédié au soutien et l’accompagnement des start-up, par le financement et la formation.     


 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.