Une Ukrainienne réfugiée à Kenadsa témoigne de la solidarité du peuple algérien

21/08/2022 mis à jour: 01:22
1539

Même si c’est une histoire entre Blancs, Européens et Occidentaux, l’Algérie a un avis sur la guerre entre la Russie et l’Ukraine. Même si une majorité soutient Poutine le mouhafedh de la kasma FLN de Moscou, il ne s’agit pas de discuter de modèles, autocratie sociale contre démocratie privée, mais de parler de Tatiana, Ukrainienne arrivée à Alger le 11 juillet, le jour de l’anniversaire de ses 26 ans.

Comme elle a demandé, pour se remettre de ses émotions, un thé et du soleil à l’aéroport Houari Boumediène, dont ce n’est pas le vrai nom, elle a atterri à Kenadsa, village autrefois minier, à 22 kilomètres à l’ouest de Béchar.

Accueillie par le chef de daïra, qui a offert un méchoui en son honneur tout en lui remettant les clés d’un logement LPP tout neuf, Tatiana a tenu à saluer la solidarité du peuple algérien dans un entretien à paraître dans le journal El Watan à la rubrique sportive, et a insisté pour souligner que la mine de Gara Djebilet, récemment inaugurée, constitue le plus grand gisement de fer de l’univers, ce qui signifierait que tout sera plus dur en Algérie, pays déjà dur.

Evidemment, comme il faisait 75°C à Kenadsa, Tatiana a aussi protesté contre le dérèglement climatique et rappelé qu’il y a des incendies partout dans le monde, sauf qu’un Etat organisé se voit sur la capacité d’évacuation des villages, hameaux ou maisons menacés, ce qui explique qu’aux USA, en Espagne ou en France, des incendies font 2 morts, alors qu’en une semaine algérienne, ils ont causé près de 40 morts. La faute à qui ? A la Russie qui a envahi l’Ukraine qui voulait envahir la Russie ?

En tout cas, la cérémonie organisée en son honneur s’est vite terminée, tout le monde ayant été prié de rentrer chez lui sous la menace d’inculpations pour attroupement non armé. Mais en signe de solidarité agissante, Tatiana a été mariée 23 fois à des notables du village et pour une fois, Yasmina Khadra, natif de Kenadsa même si ce n’est pas son vrai nom, l’auteur, pas le village, n’y est pour rien.


 

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer