Une cinquantaine de parlementaires et fonctionnaires testés positifs à la Covid-19 : L’APN reporte ses activités

19/01/2022 mis à jour: 10:03
325

La pandémie de Covid-19 s’est fortement répandue, ces dernières semaines, à tous les niveaux et la courbe épidémiologique connaît une tendance haussière. Nombreux sont les fonctionnaires de différentes institutions qui ont été testés positifs au Sras-cov-2.

A l’Assemblée populaire nationale (APN), plus d’une cinquantaine de parlementaires et fonctionnaires ont été testés positifs au coronavirus. Ce rebond inquiétant des contaminations à la Covid-19 a poussé le président de l’APN, sur insistance des vice-présidents et des parlementaires, à suspendre toutes les activités, notamment celles liées aux commissions et également les séances plénières.

En effet, le bureau de l’APN a décidé de reporter, à compter d’hier, l’ensemble des activités parlementaires au sein du siège de l’Assemblée jusqu’à nouvel ordre.

Dans une correspondance adressée aux députés et au personnel administratif, il a justement motivé ces décisions par une volonté de circonscrire la propagation du virus dans l’enceinte du palais Zighout Youcef. L’instance dirigeante de la Chambre basse a maintenu, néanmoins, à titre exceptionnel et en recommandant le respect des mesures barrières, deux plénières programmées les 24 et le 25 janvier.

L’une sera consacrée à la présentation et au débat général sur des projets de loi afférents aux missions et organisation de l’Académie des sciences et technologies et celles du Conseil national de la recherche scientifique et des technologies. La deuxième, prévue pour le 27 janvier, sera dédiée aux questions orales.

Le report des activités a soulagé les fonctionnaires qui voient défiler chaque jour des dizaines de personnes. «Des députés et plusieurs fonctionnaires de différents services sont testés positifs à la Covid. Pour éviter la propagation du virus, les présidents des commissions ont saisi le président de l’APN pour exprimer leur inquiétude.

Le bureau de l’Assemblée s’est alors réuni et a opté pour le report de toutes les activités, notamment les réunions des commissions», explique un député, précisant que les commissions reçoivent chaque jour, dans le cadre de l’examen des projets de loi, de dizaines de cadres et fonctionnaires de différents secteurs, ce qui favorise la propagation du coronavirus.

L’Assemblée, pour rappel, a acquis dès la première vague épidémique des équipements et des moyens adéquats pour faire face à la Covid-19, en dépit de cela beaucoup de parlementaires et fonctionnaires de cette institution sont contaminés et certains sont dans un état grave. 

Copyright 2023 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer