Un nouveau-né dans le paysage médiatique algérien : «Ifrikya FM», Une station de radio faite par des Africains et pour les Africains

06/05/2023 mis à jour: 14:44
926

Une nouvelle station de radio qui diffusera ses programmes en direction de tous les pays africains baptisée «Ifrikya FM» a été lancée mercredi soir à Alger. Cette nouvelle station de radio a été lancée à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse lors d’une cérémonie rehaussée par la présence de membres du gouvernement et de directeurs d’établissements médiatiques. 

S’exprimant à cette occasion, le ministre de la Communication, Mohamed Bouslimani, a mis en exergue l’importance de la diversité du paysage médiatique en Algérie, à travers «le lancement de nouvelles chaînes de télévision thématiques qui ont renforcé récemment le paysage médiatique, et le lancement aujourd’hui d’une nouvelle station de radio dédiée aux questions africaines». Concernant «Ifrikya FM», M. Bouslimani a indiqué que cette station radio «partagera toutes les questions avec les Africains, notamment dans les domaines politique, sportif et culturel». Il y a aura aussi beaucoup de musique africaine. 

Pour sa part, le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi, s’est félicité du lancement de cette nouvelle station radio à dimension africaine, affirmant que «la diplomatie religieuse algérienne est présente dans la profondeur africaine à travers les tarikas Tidjaniya et Kadirya, et les nombreux érudits algériens en Afrique». Il a évoqué, en outre, «la contribution de l’Algérie à la réalisation de mosquées et d’écoles coraniques dans de nombreux pays africains». Pour sa part, le directeur d’«Ifrikya FM», Mohamed Saim, a affirmé que «ce nouveau-né sera la voix de l’Afrique par excellence». 

Cette nouvelle station radio comptera sur «un staff de jeunes journalistes de différentes nationalités africaines, un réseau de correspondants dans 9 pays africains, et des programmes diffusés dans 5 langues, à savoir l’arabe, le français, le targui, le haoussa et le bambara», a-t-il fait savoir. Ifrikya FM est présente au Soudan, Libye, Sahara occidental, Tchad, Niger, Burkina Faso et Mauritanie et le réseau devrait être étendu dans une prochaine étape à l’Afrique du Sud et au Cameroun. 

M Saim a insisté en outre sur l’idée que «c’est une chaîne africaine qui est faite par les Africains et qui va parler aux Africains. Pour résumer, Ifrikya FM, c’est la voix africaine». 

La nouvelle chaîne de radio pourra compter également sur un panel d’experts de haut niveau et des journalistes spécialisés tous passionnés par l’Afrique. Elle s’adressera à tout le continent et portera sa voix à partir de la capitale algérienne. «Ce sera la voix de l’Afrique par excellence», a précisé encore Mohamed Saïm.
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.