«Un Barbare pour nous protéger»: Donald Trump, l’idole des évangéliques américains

22/02/2024 mis à jour: 02:38
1316

Ancien propriétaire de casinos, marié trois fois et confronté à de multiples allégations d'inconduite sexuelle au fil des ans, Donald Trump apparaît comme un choix improbable pour les chrétiens évangéliques aux États-Unis. 

Cependant, un grand nombre de ces fervents croyants estiment non seulement qu'il représente la meilleure option présidentielle en novembre prochain, mais aussi qu'il a été choisi par Dieu pour empêcher l'Amérique de sombrer dans la damnation. Cette perception est d'autant plus remarquable pour un homme qui consacre ses dimanches aux terrains de golf. Jeudi, il bénéficiera de l'attention des évangéliques lorsqu'il s'adressera à un groupe de radiodiffuseurs religieux.

En 2015, lorsqu'il s'est lancé dans la course présidentielle, Donald Trump semblait avoir peu à offrir à la droite religieuse du pays. Cependant, au fil du temps, il a acquis le soutien de cette communauté en proposant notamment de nommer des juges anti-avortement à la Cour suprême, offrant ainsi une opportunité de s'attaquer à la question cruciale de l'avortement pour les chrétiens conservateurs. Lors des élections de 2016, 77% des évangéliques blancs ont voté pour Trump, un soutien qui a augmenté à 84% lors des élections de 2020.

Le revirement fédéral sur le droit à l'avortement, suite à l'invalidation en 2022 de l'arrêt Roe vs Wade par la Cour suprême, où Trump a nommé trois juges conservateurs, a renforcé ce soutien. Malgré le fait que Trump ne semble pas à l'aise avec la prière et hésite à citer son verset préféré de la Bible, les évangéliques voient en lui un rempart contre les changements sociétaux en cours.

Selon Tim Alberta, spécialiste de la droite évangélique, cette communauté craint un bouleversement de ses valeurs dans un pays de moins en moins blanc, moins religieux et plus tolérant envers différents modes de vie. Cette peur et cette anxiété expliquent pourquoi les évangéliques voient en Trump un protecteur contre ce qu'ils perçoivent comme une menace imminente. Pour eux, même si Trump n'est pas religieux, il est perçu comme quelqu'un qui les comprend et qui peut les défendre.

Le soutien massif à Trump s'ancre dans un nationalisme chrétien qui confond les notions bibliques de paradis avec l'idée même d'Amérique, selon Alberta. Pour ces millions de croyants, défendre l'Amérique, c'est défendre Dieu. Donald Trump incarne, à leurs yeux, un guerrier prêt à lutter pour eux, dépassant même l'engagement qu'un bon chrétien pourrait offrir.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.