Tronçons de la 4e rocade d’Alger à partir de Médéa : Les contraintes prises en charge

17/06/2023 mis à jour: 00:33
APS
1809
Photo : D. R.

Le ministre des Travaux publics et des Infrastructures de base, Lakhdar Rakhroukh, a fait part mardi à partir de Médéa de la prise en charge de la totalité des contraintes à l’origine du retard constaté dans la réalisation des tronçons routiers du projet de la 4e rocade d’Alger qui desservent plusieurs localités de la wilaya de Médéa.

«Les principales contraintes sur lesquelles butaient les travaux de réalisation des tronçons routiers du projet de la 4e rocade d’Alger devant faire la jonction entre Hannacha et Berrouaghia, sur un linéaire de 67 km, d’abord d’ordre technique puis financier, ont été prises en charge et les travaux devraient connaître une autre cadence dans la réalisation après le retard enregistré», a expliqué le ministre en marge de sa visite d’inspection de plusieurs chantiers relevant de son secteur.

Des instructions fermes ont été données par M. Rakhroukh aux responsables des entreprises de réalisation afin de procéder à la livraison graduelle des tronçons encore en chantier. Un engagement a été pris par ces derniers de livrer le tronçon Hannacha/Ouled Bouachraa au courant du 1er semestre de 2024, tandis que le tronçon Ouled Bouachraa/Berrouaghia sera livré en septembre de la même année.

L’entrée en exploitation des tronçons routiers Hannacha/Berrouaghia «est appelée à désengorger le trafic routier sur l’autoroute Est-Ouest et assurer une desserte rapide» entre les localités traversées par cet axe, a-t-il fait savoir. 

Sur le chantier de l’évitement nord de la ville de Médéa, le ministre a insisté sur le respect des délais de réalisation de la dernière section de cette route, d’un linéaire de 1,4 km, qui fait l’objet de travaux de traitement du glissement de terrain pour que la totalité du projet, qui s’étend sur 11 km, soit opérationnelle dans son intégralité au cours des prochaines semaines.

Le premier responsable du secteur des Travaux publics et des Infrastructures de base a mis en avant, par ailleurs, l’importance et l’impératif entretien du réseau routier. «Des subventions financières seront débloquées, prochainement, pour garantir l’entretien régulier du réseau routier national d’une consistance de plus de 140 000 km et contribuer ainsi à préserver cet acquis», a-t-il souligné.

M. Rakhroukh a visité, lors de son déplacement dans la wilaya, le chantier de réalisation d’un tronçon de 7,5 km reliant la localité de Boughezoul à la limite de la wilaya de Djelfa, qui constitue un prolongement de l’autoroute Nord-sud et dont la livraison est prévue en novembre prochain, d’après les engagements de l’entreprise réalisatrice. 

A Boughezoul (sud de Médéa), le ministre a donné le coup d’envoi des travaux de renforcement d’un tronçon de 21 km de la route nationale 40, qui fait la jonction entre Boughezoul et Chahbounia.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.