Traversée de la Manche : une fillette de sept ans meurt dans le naufrage d'une embarcation

03/03/2024 mis à jour: 16:10
1199

Une nouvelle tragédie s'est déroulée dans la Manche. Une fillette de sept ans a perdu la vie par noyade dimanche dans le canal de l'Aa, débouchant dans la mer du Nord à Watten (Nord), alors qu'elle se trouvait à bord d'une petite embarcation qui a chaviré. 

La préfecture du Nord a indiqué que cette embarcation, transportant 16 migrants, «n'était pas dimensionnée pour supporter autant de personnes».

Le chavirement a eu lieu à quelques kilomètres de la côte, peu de temps après l'embarquement des passagers. Tous les occupants sont tombés à l'eau, et les autorités ont été alertées par un promeneur. Gendarmes et pompiers sont intervenus rapidement sur les lieux. Les parents de la fillette, à bord avec leurs trois autres enfants, ont été conduits à l'hôpital de Dunkerque.

À bord de l'embarcation, présumée volée selon la préfecture, se trouvaient également un couple, deux hommes et six jeunes enfants, dont les jours ne sont pas en danger. Au total, dix personnes ont été transportées à l'hôpital, tandis que cinq autres, comprenant deux hommes et trois enfants, ont été accueillies dans une salle mise à disposition par la mairie de Watten.

Ce drame constitue le troisième décès en 2024 lors de tentatives de traversée de la Manche pour rejoindre l'Angleterre. Le 22 février, un ressortissant érythréen a été mis en examen et incarcéré pour «homicide involontaire» et «aide à l'entrée au séjour irrégulier». Ce dernier est accusé d'avoir été impliqué dans le décès d'un Turc de 22 ans, tombé de son embarcation au large de Calais, et de la disparition de deux autres migrants. Ce triste incident s'ajoute à la liste des drames liés à la crise migratoire, où la précarité des moyens de traversée aggrave les risques pour ceux tentant le périple vers l'Angleterre.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.