Travaux publics : Rakhroukh inaugure et inspecte nombre de projets dans la wilaya d’Alger

12/07/2023 mis à jour: 08:05
1945
Photo : D. R.

Le ministre était accompagné du wali d’Alger, Abdennour Rabhi, de députés, d’élus locaux et de cadres du secteur.

Le ministre des Travaux publics et des Infrastructures de base, Lakhdar Rakhroukh, a inauguré nombre de projets relevant de son secteur et inspecté d’autres en cours de réalisation dans la wilaya d’Alger, des projets en mesure de fluidifier le trafic routier et éliminer les embouteillages.

Le ministre était accompagné du wali d’Alger, Abdennour Rabhi, de députés, d’élus locaux et de cadres du secteur, lors de cette visite qui s’inscrit dans le cadre de l’inspection du programme de développement que le secteur met en œuvre et qui est axé sur la réalisation et l’aménagement du réseau routier, la réalisation d’échangeurs et l’élargissement de ronds-points pour garantir la fluidité de la circulation et pour en finir avec l’embouteillage au niveau de la capitale.

A l’entame de cette visite, le ministre a supervisé la mise en service de deux trémies au niveau de RN41 à Chéraga, la première devant contribuer à l’élimination des points noirs au niveau de la capitale, à l’instar de l’entrée de Chéraga, tandis que la deuxième fluidifiera la circulation au niveau de la RN41 et du CW111 reliant Alger à Chéraga et Zéralda à Aïn Benian. A Réghaïa (est d’Alger), M. Rakhroukh a supervisé la mise en service d’un échangeur de 4 km au niveau du CW122, entre Réghaïa et Ouled Hedadj, aux frontières de la wilaya de Boumerdès via la RN61.

Ce projet, qui reliera les RN24 et 61, permettra de fluidifier le trafic routier au niveau du littoral d’Alger-Est, qui connaît une grande congestion notamment durant la saison estivale, selon les explications présentées. Par ailleurs, le ministre et la délégation l’accompagnant ont inspecté de nombreux projets importants, à l’instar de celui de la réalisation de la pénétrante de la deuxième rocade, de l’échangeur de Rahmania vers la Nouvelle Ville de Sidi Abdellah, long de 6 km.

M. Rakhroukh a, par-là même, émis des instructions pour intensifier les efforts en vue de concrétiser le projet dans les plus brefs délais. Dans la commune de Staouéli (Alger-Ouest), le ministre a inspecté le projet de la route reliant la Zone d’expansion touristique (ZET) de Sidi Fredj à Palm Beach et Azur plage. Ce projet vise à décongestionner le front de mer s’étendant de Sidi Fredj à Palm Beach et Azur plage, mais aussi faciliter le déplacement des citoyens sur 15 km comprenant plusieurs axes routiers.

Le ministre a, à ce propos, mis en avant «l’impératif de lever tous les obstacles et renforcer les chantiers par tous les moyens matériels et humains», ordonnant de «doubler les heures de travail avec le respect des délais impartis par l’entreprise de réalisation». Dans la commune de Tessala El Merdja (sud d’Alger), M. Rakhroukh a inspecté les travaux au niveau du chantier de la pénétrante (Hamissi) qui relie l’autoroute Est-Ouest (Tessala El Merdja) à la première rocade autoroutière de Douaouda (W. Tipasa), à travers le dédoublement de la RN67 et le CW212.

Ce projet, qui devra être réceptionné au 1er trimestre de l’année 2024, permettra de relier la RN1 entre Tessala El Merdja et Douaouda et reliera trois wilayas, à savoir Alger, Blida et Tipasa. Dans des déclarations à la presse au terme de la visite d’inspection, le ministre a affirmé que tous ces projets contribueront, une fois mis en service, à la réduction de l’embouteillage dans la capitale, soulignant que la solution idoine consiste en la complémentarité entre les différents secteurs, notamment avec le secteur des Transports.

Répondant à une question relative à l’autoroute Nord-Sud, M. Rakhroukh a indiqué que le tronçon du Nord, qui s’étend du Nord à Ghardaïa, en passant par Chiffa et Boughezoul sur une longueur de 800 km, a subi des travaux de dédoublement dans quelques parties, révélant que l’étude a été élaborée en vue de la réalisation du dédoublement de cette route jusqu’à El Meniaa, pour être ainsi généralisée jusqu’aux frontières sud du pays. 


 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.