Transport aérien : L’aéroport de Annaba sollicité par les compagnies étrangères

26/04/2023 mis à jour: 02:03
2013
Photo : D. R.

Nous avons des sollicitations de plusieurs compagnies aériennes étrangères de l’Europe et d’autres continents pour que l’aéroport international Rabah Bitat soit une de leurs destinations. Pour répondre à ces demandes, nous devons assurer toutes les commodités nécessaires à leurs activités, puisque l’ouverture de l’aéroport de Annaba à de nouvelles lignes étrangères doit être permanente», a révélé, hier, Youcef Chorfa, ministre des Transports, en marge de sa visite à Annaba.

Et de promettre : «Nous œuvrons pour rendre la wilaya de Annaba un pôle d’excellence en matière de transport aérien et même maritime.» Pour confirmer cette ambition, le ministre des Transports a sommé les autorités locales à l’effet de procéder à l’extension du tarmac, en reliant celui de l’ancien aéroport à celui de Rabah Bitat, dont les travaux seront lancés aujourd’hui pour être réceptionnés le 5 juillet prochain.

«L’ultimatum est fixé au mois de septembre prochain pour en finir définitivement avec toutes les conditions professionnelles de la navigation aérienne et entamer l’accueil des nouvelles lignes étrangères», a-t-il insisté. Bien qu’il soit récent, l’aéroport international Rabah Bitat de Annaba est sous-exploité depuis sa réception. Il assure uniquement les destinations des villes françaises Paris, Marseille et Lyon et de la Turquie, Istanbul.

Quant au transport maritime, l’ancien wali de Annaba s’est rendu à la nouvelle gare, où il a reçu un exposé sur cette belle infrastructure qui accueillera le premier bateau de voyageurs en juin 2023. 

«La nouvelle gare maritime recevra le premier bateau de voyageurs en juin prochain, mais sans le côté commercial, dont le cahier des charges sera préparé d’ici le mois de juin prochain», a annoncé le directeur général de l’Entreprise portuaire (EP) Annaba.

Au lendemain de la réception de la nouvelle gare maritime de Annaba, le port de Annaba sera, vraisemblablement, inclus dans d’éventuelles programmations de voyages supplémentaires vers d'autres destinations, notamment européennes, telles que le France et l’Italie. Le port de Tunis (Tunisie) est également sur l’agenda.

En effet, sur le plan du trafic des voyageurs, la nouvelle gare dispose d’une capacité de traitement annuel de 100 car-ferries transportant un total de 240 000 voyageurs.

Lancée en 2016, la réalisation de la nouvelle gare maritime de Annaba est engagée sur une superficie de 8000 m². Autofinancé par l’Entreprise portuaire de Annaba à raison de 4,5 milliards de dinars, cette future gare a été confiée au groupement d’entreprises Batimetal & Travocovia.

Il faut dire que l’expertise de Batimetal, ajoutée à la conception moderne de ses œuvres permettront le passage fluide des voyageurs, montant et descendant, ainsi que de leurs véhicules à la faveur de couloirs réservés aux procédures de transit.

«Adossée au Cours de la Révolution, la gare maritime offrira, en seconde phase, un espace de shopping et de détente ouvert au public, avec une vue sur la mer», a espéré le directeur général du port de Annaba. 

Avant de quitter la wilaya de Annaba, Youcef Chorfa s’est rendu sur le site du téléphérique, à l’arrêt depuis janvier 2019, où il a exprimé sa colère contre l’entreprise en charge de sa réhabilitation.

«Le génie civil sera achevé en octobre 2023 et le téléphérique sera exploitable au cours de l’année prochaine», a-t-on promis. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.