Tout en interpellant les instances concernées : La JSK s’insurge contre l’arbitrage

09/04/2023 mis à jour: 19:15
865
Miloud Hamdi lors de la conférence de presse qui a suivi le match JSK-HBCR. - Photo : D. R.

L’entraîneur des Canaris, Miloud Hamdi, s’est montré très mécontent à l’égard de l’arbitrage. D’ailleurs, d’emblée, lors de  sa traditionnelle rencontre avec la presse, mercredi, à la fin de la partie face au HB Chelghoum Laïd, il a rappelé même les erreurs, a-t-il insisté, des arbitres qui ont, a-t-il précisé, privé la JSK d’un but en première période du match.

Il s’est même révolté avec des déclarations accablantes à l’encontre des arbitres. «Nous avons eu un penalty  avec le CS Constantine qui n’a pas été sifflé, un autre avec l’AS Chlef. Face au HBCL, on nous refuse un but.

Je ne sais pas ce que veulent ces arbitres. Un moment, il faut se révolter contre ces pratiques. C’est quoi l’objectif de ces gens si ce n’est celui de faire du mal au club ?

Ces gens cherchent quoi ?», s’interroge-t-il, très déçu de la prestation du directeur de jeu. «Le match n’a pas été facile mais j’espère que cette équipe de Chelghoum Laïd fera le même match avec les autres concurrents directs de la JSK. Nous savons bien ce qui se passe derrière notre dos mais nous allons nous battre jusqu’au dernier match. La victoire face au HBCL est un grand soulagement pour les joueurs.

Le maintien est encore possible. Nous allons tout faire pour éviter la relégation même si la tâche n’est pas facile. Elle est même difficile mais nous n’allons rien lâcher. Nous sommes des compétiteurs», a-t-il lancé, avec beaucoup de détermination.

Pour Hamdi, le match face au Paradou AC est très important car, a-t-il estimé, la rencontre face à lanterne rouge, le HBLC, est le premier tournant de la saison pour la JSK.

«Nous allons tout faire pour ramener le meilleur résultat possible face au Paradou. Même si nous avons fait un bon parcours en coupe d’Afrique avec une préparation intense sur tous les plans, je le dis et je le répète, le plus important est le maintien en championnat», a-t-il insisté.

Par ailleurs, dans un communiqué rendu public, hier, la direction de la JSK s’insurge contre l’arbitrage. «La Jeunesse sportive de Kabylie s’insurge énergiquement contre le traitement arbitral dont elle est victime depuis l’entame de la phase retour du championnat de football professionnel.

Vouant un strict respect pour les instances footballistiques de notre pays et plaçant une entière confiance en elles, la JSK les interpelle fermement afin de mettre fin à cette campagne menée contre le club, livré à des prestations arbitrales scandaleuses et fort douteuses», lit-on dans le même document qui ajoute, en outre, que les Canaris ont été privés de «penaltys flagrants lors des rencontres face à l’ASO et au CSC, l’arbitre du match face au HBCL s’est distingué par de graves erreurs d’appréciation en sifflant des hors-jeu imaginaires et en annulant un but ne souffrant d’aucune irrégularité.

Ces erreurs ont porté de sérieux préjudices à l’équipe qui travaille loyalement et sans relâche pour préserver sa place parmi l’élite», soulignent les rédacteurs du même texte. Ces derniers précisent également que «la JSK n’attend nullement de traitement de faveur mais appelle toutefois à la droiture et à l’impartialité».

D’autre part, à travers le même communiqué, la JSK demande à la commission d’arbitrage de «prendre des mesures urgentes afin de mettre fin à ces pratiques vicieuses et irresponsables qui tendent à nuire au club. Ce dernier ne saurait tolérer d’autres dérapages à l’avenir», concluent-ils.

 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.