Tizi Ouzou : Les restaurants Rahma ont fait le plein

15/04/2023 mis à jour: 06:02
886

Depuis le début du ramadan, des centaines de personnes se dirigent chaque jour, à l’heure de la rupture du jeûne, vers les restaurants Rahma dans la ville de Tizi Ouzou. Si les organisateurs improvisent souvent des places supplémentaires, il n’en demeure pas moins que, ces derniers jours, ils sont surpris par l’affluence des citoyens. «Nous avons toujours servi plus de 300 repas», nous précise un bénévole. 

Mardi, deux heures avant la rupture du jeûne, nous nous sommes dirigés vers le restaurant Rahma ouvert sur le boulevard Krim Belkacem, à la nouvelle ville de Tizi Ouzou, où nous avons trouvé toutes les tables déjà occupées, des dizaines de personnes attendaient, sans doute, un éventuel 2e service. Les organisateurs essayent de mettre de l’ordre et apporter les dernières retouches à la préparation du repas. Nous avons ainsi remarqué la présence des réfugiés subsahariens, des travailleurs de chantiers et des fonctionnaires. Il y avait  même des étudiants qui préfèrent aller au restaurant Rahma plutôt que de rester à la cité universitaire. Pourtant, selon les responsables des résidences U, le repas est amélioré en ce mois sacré. «C’est faux», lance sur place un étudiant qui ajoute : «La qualité de la nourriture laisse à désirer. 

Ce que vous voyez sur les photos partagées sur les réseaux sociaux n’est qu’une petite quantité devant les milliers de parts qui doivent être servies quotidiennement», affirme-t-il. Devant la forte affluence vers le même restaurant, mardi, la situation a failli même déborder en raison d’une altercation entre jeunes, vite contenue par les services de sécurité. 

Par ailleurs, notons que la veille, le président de l’Observatoire de la société civile, Noureddine Benbrahem, et le wali de Tizi Ouzou, Djilali Doumi, se sont rendus au restaurant en question où ils ont pris le f’tour accompagnés d’une délégation. «Nous avons essayé de nous organiser de manière à ce que tout le monde soit servi. Ceux qui n’ont pas trouvé de place ont été orientés vers la salle des fêtes Yahi et celle du Palais des noces où la même action est entreprise depuis le début du ramadan», nous dit-il tout en estimant que cette opération de solidarité se déroule dans de bonnes conditions. Enfin, rappelons que 47 restaurants Rahma ont été ouverts au niveau de la wilaya de Tizi Ouzou à l’initiative du CRA et des associations caritatives ainsi que des bienfaiteurs.   
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.