Tipasa. Célébration du mois du patrimoine : L’intérêt de la recherche archéologique à l’ordre du jour

17/05/2022 mis à jour: 10:40
1739
Photo : D. R.

L’Ecole nationale supérieure de la conservation et restauration des biens culturels (ENSCRBC) à Tipasa a organisé deux conférences le jeudi 12 mai à partir de 9h.

Le Professeur Youcef Chennaoui, enseignant à l’EPAU d’Alger et conférencier international, ainsi que le Professeur Bouache Mourad, chercheur, chef des ingénieurs à l’Académie de l’Intelligence artificielle chez Intel à la Silicon Valley, en Californie (USA), après avoir travaillé chez Yahoo, à la Sillicon Valley, ont animé deux conférences, ayant pour thèmes respectivement, «la recherche empirique appliquée au domaine de l’étude du patrimoine historique», et «l’utilisation des applications dans le temps de l’intelligence artificielle sur les sites archélogiques et historiques».

Le Professeur Hamza Mohamed Chérif, directeur de l’ENSCRBC, a mis à profit la présence en Algérie du scientifique et chercheur établi en Californie, le Pr Bouache Mourad, pour nouer des liens avec lui, établir un programme de travail permanent dans l’intérêt de la réhabilitation des sites archéologiques et historiques.

Le travail a déjà été entamé avec le cas de la reconstitution de la mosaïque du site archéologique des thermes de l’Ouest à Cherchell et le Tombeau de la Chrétienne de Sidi-Rached. Quant au Pr Youcef Chennaoui, il va évoquer l’exemple de la révolution numérique insufflée à l’évolution des nouvelles technologies durant les deux dernières décades du XXIe siècle, qui a été d’un grand apport dans l’enseignement et la recherche scientifique à l’EPAU (Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme) d’Alger.

Sa communication a pour objet de présenter quelques unes de ses recherches académiques réalisées au laboratoire. Pour l’ENSCRBC, ce rendez-vous constitue un autre évènement purement culturel et scientifique, inscrit par le jeune Professeur Hamza Med Chérif, dans le cadre de la célébration du mois du patrimoine. 

Une volonté de l’ENSCRBC destinée à élever le niveau de recherches au profit des étudiants, dans l’intérêt de la préservation du patrimoine culturel national au pluriel. Une aubaine.  

Copyright 2024 . All Rights Reserved.