Syrie : des raids aériens sur des positions pro-Iran font au moins neuf morts

26/03/2024 mis à jour: 01:45
1147

Des frappes aériennes nocturnes ont ciblé des positions de groupes armés pro-iraniens dans l'est de la Syrie, provoquant la mort d'au moins neuf combattants et en blessant plus de 20 autres, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). 

Les frappes ont visé une villa utilisée comme centre de communication dans la région de Deir Ezzor, mais l'origine des attaques n'a pas été immédiatement précisée par l'OSDH.

Cependant, des médias proches des autorités syriennes ont rapporté que les frappes étaient le fait des États-Unis, sans fournir davantage de détails. Cette région de la Syrie est le théâtre de frappes aériennes régulières menées par Israël et les États-Unis contre des groupes armés pro-iraniens qui combattent aux côtés du régime syrien.

Peu de temps avant les frappes de mardi, un avion-cargo iranien transportant du matériel technique et des membres des Gardiens de la révolution avait atterri à Deir Ezzor en provenance de Damas, selon l'OSDH. La villa qui a été visée avait été prise par les Gardiens de la révolution, indique l'ONG.

Ces frappes surviennent dans un contexte de tensions régionales et de conflits d'intérêts entre les différentes puissances impliquées dans le conflit syrien. Les États-Unis ont précédemment mené des raids similaires en février en réponse à une attaque contre une base américaine en Jordanie attribuée à des groupes pro-iraniens.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.