Soudan : 32 morts dans une série d’attaques

20/11/2023 mis à jour: 04:15
1439

Une série d'attaques dans la région d'Abiyé, territoire disputé entre le Soudan et le Soudan du Sud, a provoqué la mort de 32 personnes, dont des femmes, des enfants et un Casque bleu, selon des responsables locaux.

Ces attaques, perpétrées dimanche par des milices armées et des soldats portant des uniformes de l'armée sud-soudanaise, ont été condamnées par un représentant gouvernemental d'Abiyé, une zone riche en pétrole située à la frontière des deux pays.

Bulis Koch Aguar Ajith, ministre de l'Information d'Abiyé et porte-parole du Soudan du Sud pour la région, a déclaré dans un communiqué que lors de ces attaques, "32 personnes ont été tuées, dont des enfants et des femmes brûlés dans leurs huttes, et plus de 20 personnes ont été blessées". Il a également mentionné la mort d'un soldat de la Force intérimaire de sécurité des Nations unies pour l'Abiyé (FISNUA) et la blessure d'un autre, sans fournir de détails supplémentaires.

Le Soudan du Sud a appelé à une enquête urgente sur ces "attaques barbares contre des civils". La région d'Abiyé, située entre le Soudan et le Soudan du Sud, est un point de tension depuis l'indépendance du Sud en 2011.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.