Soudan : 10 morts dans une attaque au sud de Khartoum

09/10/2023 mis à jour: 15:56
AFP
603

Au moins 10 personnes ont été tuées, avant-hier, dans une attaque touchant des maisons civiles dans une ville du sud de la capitale Khartoum, alors que le conflit entre l’armée soudanaise et les Forces de soutien rapide (FSR) ne baisse pas d’intensité, ont rapporté, hier, des médias. 

 Selon un comité de bénévoles, cité par des médias, une attaque contre la ville de Jabal Awliya, au sud de Khartoum, a fait au moins 10 morts, sans préciser l’identité des auteurs de ce drame. Avec ces victimes, l’ONG Acled a enregistré un bilan «dépassant les 9 000 morts» depuis le début du conflit, précisant que ses estimations étaient «prudentes». La guerre entre l’armée soudanaise et les FSR se déroule principalement à Khartoum et dans la région occidentale du Darfour. 

Ces dernières semaines, les violences se sont également déplacées plus au Sud, menaçant la sécurité fragile de plus de 366 000 personnes qui ont trouvé refuge dans l’Etat d’Al-Jazira, juste au sud de la capitale.  Plus de 5,2 millions de personnes ont fui leurs foyers, dont plus d’un million ont traversé la frontière vers les pays voisins du Soudan. 

La moitié de la population du pays, soit environ 25 millions de personnes, a besoin d’une aide humanitaire, dont environ 6,3 millions qui sont «à un pas de la famine», selon les responsables humanitaires de l’ONU. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.