Sonatrach signe un mémorandum d'entente avec deux sociétés pétrolières sénégalaises

03/11/2022 mis à jour: 04:06
APS
1284

Le groupe Sonatrach a signé mercredi à Alger, un mémorandum d'entente avec deux sociétés pétrolières sénégalaises pour examiner les possibilités de coopération dans les domaines de l'amont et de l'aval des hydrocarbures.

Le document a été paraphé par le PDG de Sonatrach, Toufik Hakkar et le directeur général de Petrosen Exploration & Production, Thiemo Seydou Ly, et le directeur général de Petrosen Trading & Services, Manar Sall, en présence des cadres dirigeants du groupe.

Cette signature intervient dans le cadre d'une visite de travail d'une délégation de top managers des sociétés pétrolières sénégalaises en Algérie du 31 octobre au 2 novembre 2022, à l'occasion de la visite du président de la République du Sénégal, Macky Sall, invité d'honneur aux travaux du 31e sommet arabe d'Alger, en sa qualité de président en exercice de l'Union africaine (UA).

Le mémorandum d'entente vise à examiner les moyens de développement de la coopération entre Sonatrach et Petrosen et l'échange d'expériences, en plus de la formation, a expliqué M. Hakkar lors de la cérémonie de signature.

A ce titre, des visites de délégations sénégalaises sont programmées "dans les semaines prochaines", aux installations et infrastructures pétrolières et gazières de Sonatrach, alors que des équipes de la compagnie nationale devront, à leur tour, se rendre au Sénégal pour explorer les opportunités de développement au niveau de l'amont et l'aval pétrolier, a ajouté M. Hakkar.

Le PDG a souligné, dans ce sens, l'intérêt de Sonatrach pour le domaine minier au Sénégal au vu de ses opportunités prometteuses, affirmant la volonté du groupe, qui active déjà au Niger, Mali, Tunisie, et en Libye, de renforcer davantage sa présence sur le continent africain.Pour sa part, le directeur général de Petrosen Exploration & Production, a mis en avant l'importance de l'expertise et du savoir-faire de Sonatrach, soulignant que la signature de ce document constituait "le début d'une grande aventure" qui permettra de développer les capacités de la société nationale sénégalaise créée en 1981.

"En perspective de développement de nos ressources pétrolières et gazières prévus à partir de l'année prochaine, nous pensons que Sonatrach est une excellente référence pour développer nos capacités et compétences afin de relever les défis immenses liés à l'exploitation future de pétrole et du gaz", a-t-il déclaré.

Pour rappel, suite à la signature de la convention de coopération dans le domaine de la formation entre l'Institut algérien du pétrole (IAP) et l'Institut national du pétrole et du gaz du Sénégal (INPG), le 27 juillet 2021, une première action de formation a été concrétisée en mode distanciel (e-learning-en mode synchrone).

 

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer